Infos du jour Infos

21-08-2008

40e anniversaire de l’écrasement du Printemps de Prague : rencontres des chefs d’Etats et de gouvernement tchèques et slovaques à Prague et Bratislava

Le Premier ministre slovaque, Robert Fico, était en visite à Prague, ce jeudi, où il a été reçu par son homologue tchèque, Mirek Topolánek, à l’occasion du 40e anniversaire du commencement de l’occupation soviétique. A l’issue de leur entretien, ce dernier a déclaré que les événements de l’année 1968 avaient été un grand motif d’espoir pour les Tchèques et les Slovaques et qu’ils constituaient une réalité historique qui devrait également motiver les gouvernements des deux pays à travailler pour le bien des deux peuples afin que ceux-ci conservent des relations fraternelles bien qu’ils ne vivent plus dans le même pays. De son côté, Robert Fico estime que l’invasion soviétique avait anéanti le rêve de démocratie de la Tchécoslovaquie d’alors. Le président de la République tchèque, Václav Klaus, a pour sa part fait le chemin inverse en se rendant à Bratislava, où il a été reçu par son homologue slovaque Ivan Gasparovič. Les deux hommes se sont entendus sur le fait que l’intervention des troupes du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie en août 1968 avait définitivement montré le tragique et l’irrationalité du régime communiste.

40e anniversaire de l’écrasement du Printemps de Prague : vernissage de l’exposition « 1968 : … et les chars sont arrivés » au Musée national

Ce jeudi 21 août en République tchèque a été essentiellement marqué par les cérémonies organisées à l’occasion du 40e anniversaire de l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du Pacte de Varsovie. Une exposition a ainsi été inaugurée au Musée national, en haut de la place Venceslas à Prague, devant le bâtiment duquel un char russe a notamment été installé. De multiples documents photographiques et écrits rappellent également les événements qui ont précédé août 1968, le déroulement de l’occupation de la capitale tchèque ainsi que les conséquences que l’intervention militaire a eues ensuite sur la vie des Tchèques et des Slovaques. L’exposition intitulée « 1968 : … et les chars sont arrivés » est ouverte gratuitement au public jusqu’à la fin du mois de septembre. Une cérémonie commémorative s’est également tenue devant le bâtiment de la Radio tchèque, nous y reviendrons dans quelques instants dans les Faits et événements.

Le président Klaus a remercié l’Autriche pour l’assistance prêtée aux Tchécoslovaques en fuite en 1968

Lors de sa rencontre, mercredi, avec son homologue autrichien Heinz Fischer, le chef de l’Etat tchèque a remercié l’Autriche pour l’assistance qu’elle a prêtée en 1968 à des dizaines de milliers de Tchécoslovaques qui ont fui le pays après l’invasion. Les deux présidents se sont rencontrés au château de Hodonín, en Moravie du Sud. Selon Heinz Fischer, l’aide aux réfugiés tchécoslovaques est un chapitre important de l’histoire autrichienne. Après l’occupation de la Tchécoslovaquie en 1968, l’Autriche a accueilli 200 000 ressortissants tchécoslovaques.

Première visite historique du chef de la diplomatie du Kosovo en République tchèque

Le ministre kosovar des Affaires étrangères, Skender Hyseni, est arrivé jeudi en République tchèque. Il s’agit d’une visite historique, puisqu’il s’agit de la première d’un représentant politique du Kosovo en République tchèque depuis la proclamation d’indépendance de l’ancienne province serbe en février dernier. Le Kosovo a été reconnu par une quarantaine de pays, parmi lesquels la République tchèque, qui fait de la stabilité dans les Balkans une de ses priorités politiques et diplomatiques. Jeudi, le chef de la diplomatie kosovare s’est rendu sur la tombe de Jan Palach, étudiant qui s’est immolé en 1969 en signe de protestation contre l’occupation de la Tchécoslovaquie par les troupes soviétiques. Vendredi, Skender Hyseni sera reçu par son homologue tchèque, Karel Schwarzenberg et le vice-Premier ministre chargé des Affaires européennes, Alexandr Vondra. Les deux parties discuteront notamment du lancement d’une coopération entre Prague et Pristina et de la mise au point des relations diplomatiques.

Pour les Premiers ministres tchèque et slovaque, le Traité de Lisbonne ne doit pas être un obstacle à l’élargissement de l’UE à la Croatie

Les Premiers ministres tchèque et slovaque, Mirek Topolánek et Robert Fico, se sont entendus, jeudi, à Prague, sur le fait que l’intégration la plus rapide possible de la Croatie à l’Union européenne était dans l’intérêt tchèque et slovaque. Faisant référence au processus de ratification compliqué du Traité de Lisbonne, les deux chefs de gouvernement ont affirmé qu’aucun obstacle formel ne devait empêcher un nouvel élargissement de l’UE. Mirek Topolánek a rappelé à cette occasion que l’adhésion de la Croatie serait une des priorités de la présidence tchèque du Conseil de l’UE lors du premier semestre 2009.

Baisse marquante du chômage de longue durée

Le taux de chômage de longue durée a baissé en République tchèque en l’espace d’un an. Tandis que le nombre de personnes sans emploi depuis plus d’un an était de 159 000 à la fin du mois de juin 2007, il ne s’élevait plus qu’à 113 000 à la fin du mois de juin 2008. Tel est le principal enseignement qui ressort des statistiques menées par le ministère du Travail et des Affaires sociales. Selon le ministre Petr Nečas, la réforme gouvernementale, qui a notamment durci les conditions d’obtention des allocations sociales et a réduit leur montant pour les chômeurs de longue durée qui ne recherchent pas d’emploi, est à l’origine de cette baisse.

JO de Pékin : Barbora Špotáková championne olympique du lancer du javelot

Barbora Špotáková a été sacrée championne olympique du lancer du javelot, jeudi, à Pékin, offrant ainsi sa troisième médaille d’or et sa sixième médaille à la République tchèque depuis l’ouverture des Jeux. La Tchèque a réalisé un jet à 71,42 m et établi un nouveau record d’Europe. Elle a devancé de 64 centimètres la Russe Maria Abakumova lors de sa sixième et dernière tentative. L’Allemande Christina Obergföll complète le podium.

JO de Pékin – Décathlon : Roman Šebrle 5e à l’issue de la première journée

A l’issue de la première journée du décathlon olympique de Pékin, au cours de laquelle ont été disputées cinq des dix épreuves, Roman Šebrle occupe la cinquième place du classement avec un total provisoire de 4 312 points. Le grand favori américain Bryan Clay est en tête avec 4 521 points. Le Tchèque, champion olympique en titre, reste donc en course pour un podium avant la seconde journée.

Football - Amical : Angleterre – République tchèque : 2-2

L’équipe de République tchèque de football a obtenu un match nul de prestige (2-2) contre l’Angleterre, mercredi soir dans le stade de Wembley, à Londres. Lors de cette rencontre amicale, la première sous les ordres du nouveau sélectionneur Petr Rada, les Tchèques ont mené deux fois au score grâce à des buts de Milan Baroš en première mi-temps et de Marek Jankulovski en seconde. Les Anglais ont égalisé dans le temps réglementaire. Les Tchèques débuteront les éliminatoires de la Coupe du monde 2010 en Irlande du Nord, le 10 septembre prochain.

Météo

Après une journée de jeudi largement ensoleillée, les nuages sont un peu plus présents et peuvent entraîner quelques averses passagères, vendredi, jour de la fête des Bohuslav, selon le calendrier local. Les températures sont stables et varient entre 24° C et 28° C pour les maximales.

21-08-2008