Infos du jour Infos

06-08-2008

108 personnes sont décédées des suites de l’invasion soviétique en 1968

Selon les tout derniers chiffres publiés par l’Institut d’étude des régimes totalitaires, 108 personnes seraient décédées des suites de l’invasion des troupes du Pacte de Varsovie les 20-21 août 1968, venues mettre un terme à l’expérience de démocratisation du Printemps de Prague. 500 personnes ont également été grièvement blessées et plusieurs autres centaines légèrement. La plus jeune victime était un enfant slovaque de deux ans, renversé par un camion-citerne soviétique, la victime la plus âgée, une retraitée de 82 ans.

Une société allemande pénalisée pour l'importation de déchets en République tchèque

Le Bureau d'inspection environnementale (ČIŽP) de la ville de České Budějovice a infligé une amende de 450 000 couronnes, quelque 18 750 euros, à la société allemande Korn. La société est pénalisée pour avoir exporté illégalement des déchets en République tchèque. La société a envoyé en Tchéquie deux camions chargés de déchets sans demander l'autorisation pour ce genre d'activité. Les déchets ont été envoyés à la société Profiakont à laquelle le Bureau d'inspection environnementale avait déjà infligé, l'année dernière, une amende de 5 millions de couronnes, quelque 208 000 euros, pour le stockage de centaines de milliers de tonnes de déchets à Hůry près de České Budějovice.

Retour de l’ambassadeur serbe à Prague

L’ambassadeur de Serbie à Prague, Vladimir Veres, est de retour dans la capitale tchèque après près de deux mois d’absence. Il avait été rappelé par Belgrade suite à la reconnaissance par la République tchèque de l’indépendance du Kosovo. La Serbie considère en effet toujours cette ancienne province comme faisant partie intégrante du pays. Courant juillet, la Serbie avait fait savoir qu’elle renverrait dans leurs pays respectifs de mission ses différents représentants diplomatiques. Le Kosovo a fait sa déclaration d’indépendance le 17 février dernier et plus de 40 pays du monde l’ont reconnue à ce jour.

Pas d’éoliennes près du champ de bataille d’Austerlitz

Il n’y aura pas d’éoliennes à côté du lieu qui servit de théâtre à la fameuse bataille napoléonnienne à Austerlitz-Slavkov, située près de Brno en Moravie. Ainsi en a décidé la direction régionale, mettant un terme à la controverse suscitée par le projet d’une société qui entendait investir 180 millions de couronnes dans la construction de d’éoliennes. Le projet s’était heurté à l’opposition des écologistes et des riverains des communes environnantes.

De moins en moins de religieux en République tchèque

D’après la Conférence épiscopale tchèque, chaque année, il y aurait de moins en moins de religieux en République tchèque. Leur nombre s’amoindrit en raison du vieillissement et des décès dans cette population, en dépit de l’ouverture de plusieurs monastères et couvents depuis le début des années 1990. A l’heure actuelle, 1775 soeurs et 785 moines vivraient en congrégation. Il manquerait notamment une génération de religieux du fait de la période communiste. Rappelons également que la République tchèque est considérée comme un des pays les plus athées d’Europe.

Sondage : les Tchèques plutôt favorables aux JO de Pékin

Selon un sondage réalisé en juillet par la société Factum Invenio, les Tchèques seraient plutôt favorables à la tenue des Jeux Olympiques en Chine. Bien qu’aucun représentant tchèque officiel ne soit présent à la cérémonie d’ouverture de vendredi, 43% des personnes interrogées seraient pour une présence officielle tchèque aux Jeux. Au contraire, en mai dernier, un sondage de la même société indiquait que la moitié des Tchèques approuvaient la décision des représentants tchèques de boycotter les JO, en raison des violations des droits de l’Homme dans le pays. D’après le sondage de juillet, 61% des personnes interrogées estiment que la tenue des JO en Chine ne changera rien à cette situation, en dépit des critiques internationales.

La gare centrale de Prague cèdera probablement place à un quartier d’habitation

La municipalité de Prague ne veut pas conserver la Gare centrale. La Gare Masaryk ou la Gare centrale se trouve dans un quartier historique de la capitale tchèque. Le conseil municipal a approuvé des changements dans le plan territorial de la capitale qui permettront d’utiliser les terrains occupés jusqu’à présent par la gare pour la construction d’un nouveau quartier. La décision définitive doit tomber lors de la séance du Conseil municipal en septembre. Les bâtiments historiques de la Gare seront cependant conservés car il s’agit des monuments classés. Tous les trains seront déviés vers la Gare principale qui se trouve à proximité.

De même la prison de Pankrac pourrait à l’avenir changer de fonction. La municipalité a fait un premier pas dans ce sens, suivant ainsi une proposition du ministère de la Justice. Dès l’an dernier étaient apparues dans les médias des spéculations sur la vente de l’ensemble dont les répérations seraient beaucoup trop onéreuses. Décision finale en septembre, en même temps que pour la Gare Masaryk.

Le Festival international de la guitare se poursuit à Brno

C’est le guitariste Julian Byzantine qui a ouvert la 17e édition du Festival international de la guitare à Brno. Au programme il y a des concerts de plusieurs virtuoses de cet instrument dont le célèbre guitariste espagnol Victor Monge surnommé Serranito. Y seront organisés également des cours d’interprétation et un concours de guitare. Les concerts sont donnés dans la salle du Nouvel Hôtel de ville et au Château de Špilberk. Le public de Brno aura l’occasion d’entendre aussi un concert de Scott Tennant des Etats-Unis qui fait partie de l’ensemble Los Angeles Guitar Quartet, le quatuor de guitares le plus célèbre du moment.

Le médecin malgré lui de Molière, aux chandelles, à l’Opéra d’Etat

C’est ce mercredi soir qu’aura lieu la représentation unique du Médecin malgré lui de Molière, à l’Opéra d’Etat de Prague, dans une atmosphère d’époque, à la lumière des chandelles. Proposé par la troupe française, La Fabrique à théâtre, la pièce sera jouée en français et sur-titrée en tchèque. C’est précisément le 6 août 1666 qu’a été donnée pour la première fois la pièce du célèbre dramaturge français. La représentation s’inscrit dans le cadre des Fêtes d’été de musique ancienne.

Météo

Jeudi, fête de toutes les Lada selon le calendrier tchèque, le temps en République tchèque sera ensoleillé et les températures diurnes, toujours en hausse, se situeront entre 28 et 32 degrés.

06-08-2008