Infos du jour Infos

30-07-2008

OMC : le comité tchèque de la Chambre de commerce internationale regrette l’échec des négociations de Genève

Suite à l’échec, mardi, des négociations du cycle de Doha sur la libéralisation des échanges internationaux ouvertes depuis neuf jours à Genève, le président du Comité tchèque de la Chambre de commerce internationale, Jaromir Drábek, a déclaré que cet échec n’aurait pas de conséquences marquées pour les exportateurs tchèques. Jaromir Drábek a expliqué que les négociations pour la suppression des subventions et des droits de douane duraient depuis déjà sept ans et que, par conséquent, il était peu probable qu’un accord soit trouvé entre toutes les parties. Le président du Comité tchèque estime qu’il aurait été préférable de mener des négociations entre les différentes régions géographiques, comme l’Union européenne, la zone nord-américaine de l’ALENA ou le Mercosur, communauté économique des pays de l’Amérique du Sud. En République tchèque, le Comité national de la Chambre de commerce internationale englobe plusieurs dizaines des principales entreprises du pays.

La forte couronne entraîne une dévaluation des fonds structurels européens

La somme en provenance des fonds structurels européens destinée au développement des régions tchèques a perdu plus de 100 milliards de couronnes de sa valeur initiale à cause du taux de change de la couronne par rapport à l’euro (24,01 CZK/euro, mercredi). Tel est le principal enseignement qui ressort de l’enquête réalisée par l’agence de presse tchèque, ČTK, auprès des institutions régionales chargées de la gestion de l’argent des fonds structurels européens. Pour la période 2007-2013, 26,7 milliards d’euros ont été alloués par l’UE à la République tchèque, soit un peu plus de 610 milliards de couronnes selon le taux de change actuel. A la fin de l’année dernière, la même somme représentait pourtant encore plus de 750 milliards de couronnes.

2 500 euros, prix moyen du m2 d’un appartement neuf à Prague

Les prix des nouveaux appartements à Prague étaient en 2007 les deuxièmes les plus élevés dans les capitales des quatre pays à composer le Groupe dit de Visegrad, qui regroupe la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie et la République tchèque. Le prix moyen d’un mètre carré à Prague était de près de 2 500 euros, contre 1 400 euros en province. Pour Prague, il s’agissait d’une augmentation de 16 % par rapport à 2006. La ville la plus chère est Varsovie où le prix moyen d’un mètre carré d’un nouvel appartement était de près de 2 650 euros. A Bratislava, le prix moyen était de 2 165 euros (+23,9 % par rapport à 2006), à Budapest de 1 290 euros (+2,1 % par rapport à 2006). Ces chiffres ressortent de l’étude de marché réalisée par la société King Sturge.

Un tiers des Tchèques considèrent comme « mauvaise » la situation économique de leur pays

Un tiers des Tchèques considèrent comme « mauvaise » la situation économique de leur pays. Inversement, un quart d’entre eux la considèrent comme « bonne ». Tel est l’un des principaux enseignements qui ressort de l’enquête réalisée par le Centre pour l’étude de l’opinion publique, dont les résultats ont été publiés mercredi. Cette enquête, qui s’intéressait à la situation matérielle des personnes interrogées et à leur vision de la situation économique dans leur pays, concernait les quatre pays du Groupe de Visegrad. Les plus optimistes sont les Polonais, tandis que les plus pessimistes sont les Hongrois. En République tchèque, seuls 13 % des personnes interrogées pensent que la situation va s’améliorer.

Le nombre de séropositifs continue d’augmenter

Le nombre de personnes contaminées par le virus VIH/sida en République tchèque continue d’augmenter. 78 nouveaux séropositifs ont en effet été recensés au cours du premier semestre de cette année, soit 21 de plus qu’au cours de la même période l’année dernière. Au total, selon le Laboratoire national de référence pour le sida, 939 séropositifs vivaient en République tchèque à la fin du mois de juin. Ces statistiques prennent en compte les Tchèques et les étrangers possédant un permis de séjour longue durée. En 2007, 122 séropositifs avaient été recensés, soit le nombre le plus élevé depuis 1986 et la mise en place du dépistage du virus en République tchèque.

56 tchèques morts à l’étranger depuis le début de l’été

56 Tchèques sont morts à l’étranger depuis le début de l’été. Les plus nombreux, 13 et 10, sont décédés en Croatie et en Slovaquie, destinations traditionnelles des vacanciers tchèques. L’année dernière, le ministère des Affaires étrangères avait enregistré la mort de 100 ressortissants tchèques en dehors des frontières de leur pays pendant la période estivale.

Football – Ligue des champions : entrée en lice du Sparta Prague

Le Sparta Prague entre en lice en Ligue des champions, mercredi soir, à l’occasion du match aller du deuxième tour préliminaire de la plus prestigieuse des compétitions européennes de clubs. Les vice-champions de République tchèque sont en déplacement et affrontent le Sheriff Tiraspol, champion de Moldavie. Le Slavia Prague, champion de République tchèque, participera, lui, au troisième tour préliminaire qualificatif pour la phase de groupes.

Les travaux de rénovation de la villa Tugendhat commenceront retardés

La villa Tugendhat, qui est le seul ouvrage tchèque d’art moderne inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, doit faire l’objet d’importants travaux de rénovation. Ceux-ci ne commenceront cependant pas cette année, comme cela était initialement prévu, mais plus probablement l’année prochaine. C’est ce qu’a annoncé, jeudi, le maire adjoint de Brno, chef-lieu de la Moravie. La construction du bâtiment, qui appartient à la ville depuis 1994, remonte à la fin des années 1920.

Alan Stivell en concert à České Budějovice jeudi

Le chanteur breton Alan Stivell sera en concert à České Budějovice, en Bohême du Sud, jeudi soir, dans le cadre du festival de musique celtique Lugnasad. Alan Stivell est à l’origine de la redécouverte de la musique traditionnelle celte dans les années 1970, une musique qu’il a réussi à adapter au goût du jour. Le dernier concert d’Alan Stivell en République tchèque remonte au mois de mai, à Prague, après plus de dix-sept ans d’absence.

Météo

C’est un temps chaud avec des températures supérieures à 30° C qui continue de régner sur la majeure partie du territoire, jeudi, jour de la fête des Ignác. Le soleil prédomine malgré la présence de nuages qui entraîne quelques averses passagères et des orages dans l’après-midi.

30-07-2008