Infos du jour Infos

28-09-2001

Le Président Vaclav Havel a quitté l'hôpital

Le Président Vaclav Havel a quitté, jeudi matin, l'hôpital militaire de Prague-Stresovice où il avait été hospitalisé, lundi, à cause d'une arythmie cardiaque. Les problèmes de santé ont frappé le Président juste avant son départ pour une visite en Italie. Mardi, les médecins lui ont appliqué un électrochoc pour que le coeur retrouve son rythme régulier. Le Président passera quelques jours de convalescence au château de Lany, où il a déjà eu, jeudi après-midi, les premières rencontres de travail.

Les véhicules blindés surveilleront Radio Europe libre à Prague

L'état-major de crise s'est réuni en nouvelle session, jeudi, à Prague. Compte tenu de certaines informations en provenance de l'étranger et de la demande de représentants officiels des Etats-Unis, la République tchèque a renforcé la surveillance des sièges d'institutions américaines dans notre pays. Le bâtiment de la station radiophonique Europe libre sera protégé par des véhicules blindés. Les mesures de sécurité renforcées limiteront le trafic automobile au centre de Prague où le bâtiment se trouve. Il s'agit de l'ancien siège du parlement fédéral que le président Vaclav Havel avait offert en don symbolique à Radio Europe libre. Le ministre de la Défense, Jaroslav Tvrdik, a admis la possibilité de déménagement de la station dehors du centre-ville.

Création d'un groupe spécial de surveillance des comptes et des personnes suspectes

Dans sa session, l'état-major de crise a décidé également de la création d'un groupe spécial dont la tâche sera d'analyser les opérations financières suspectes et suivre les personnes qui pourraient avoir une liaison avec des groupes terroristes. Une information du ministre de l'Intérieur, Stanislav Gross. Pour l'instant, l'existence de comptes suspects liés aux terrorisme n'a pas été prouvée. Toujours selon le ministre, un Tchèque qui était, dans le passé, en contact avec les milieux afghans suspects, ne séjourne plus sur le territoire de la République tchèque.

Les hôpitaux sont préparés à une éventuelle attaque bactériologique

Le ministère de la Santé publique est prêt à des situations de crise, a indiqué le porte-parole du ministère. Selon lui, les hôpitaux dans tout le pays sont préparés à la situation qui se serait créée en cas d'une attaque bactériologique.

Reprise de vols à Caslav

Des vols seront repris à la base de l'aviation tactique à Caslav, en Bohême centrale. La mission clé de cette base consiste dans la protection de l'espace aérien de la République tchèque. La base est équipée d'avions MiG 21 et L-39 et partiellement d'avions subsoniques L-159. Les 3 - 4 octobre, 38 observateurs de l'OSCE de 22 pays d'Europe, des Etats-Unis et du Canada se rendront à la base.

Entretiens de Charles Pasqua avec Vaclav Klaus et Petr Pithart

La prochaine image de l'Union européenne a été le thème principal des entretiens du leader de la fraction du Parlement européen - l'Union pour l'Europe des nations, Charles Pasqua, avec les présidents des deux chambres du parlement tchèque, Vaclav Klaus et Petr Pithart. A l'issue de la rencontre, Vaclav Klaus a déclaré que les opinions de la fraction étaient très proches des opinions de son parti, le Parti civique démocrate.

Les Tchèques ont le droit d'entreprendre dans les pays de l'U.E.

La cour de justice européenne a décidé sur le droit des citoyens tchèques d'entreprendre dans les pays de l'Union européenne sans discrimination quelconque, sous réserve cependant qu'ils entreront sur les territoires de ces pays légalement et à dans ce but. La cour a donné raison aux autorités britanniques qui n'avaient pas accordé le droit de séjour à deux ressortissants tchèques, demandeurs d'asile refusés.

La sécurité de centrale nucléaire de Temelin est au niveau des centrales bavaroises

La sécurité de la centrale nucléaire tchèque de Temelin est comparable à celle des centrales nucléaires bavaroises: une déclaration, à Bruxelles, de Loyola De Palaci, commissaire européenne pour l'énergétique et les transports.

Adriena Simotova expose à l'Institut français

Des dessins de l'artiste tchèque ayant vécu pendant plusieurs années en France, Adriena Simotova, inspirés des textes de Franz Kafka, Samuel Beckett, Guiseppe Ungaretti et d'autres écrivains, sont exposés depuis ce jeudi à l'Institut français de Prague.

28-09-2001