Infos du jour Infos

22-07-2008

Une copie de l’original du Traité de Munich à Prague

Une copie de l’original allemand du Traité de Munich qui a été conclu en 1938 et qui a fait perdre à la Tchécoslovaquie ses territoires limitrophes, est arrivée à Prague. C’est pour la première fois que la version originale de ce traité se trouve sur le territoire tchèque. La copie qui a été remise par le directeur de l’Institut historique militaire, Aleš Knížek, au chef de la chambre haute, Přemysl Sobotka, sera exposée au palais Kolowrat dans l’enceinte du Sénat. Sous la première république, ce palais a été le siège du gouvernement.

Un appel d’offre pour l’Expo 2010

Le bureau du secrétaire général de l’Expo 2010 a lancé un appel d’offre pour la création du pavillon tchèque à l’exposition universelle qui se déroulera en 2010 à Sanghaï. Le gagnant de l’appel d’offre sera proclamé en novembre 2008. Seront examinés notamment deux critères – le prix et l’attractivité de la solution proposée. Le pavillon se veut de promouvoir le pays sur les plans économique et culturel dans l’esprit du mot d‘ordre de la participation nationale – Les fruits de la civilisation.

L’UE, la République tchèque et le Zimbabwe

La République tchèque soutient les sanctions plus rigoureuses à l’égard des représentants du gouvernement autoritaire au Zimbabwe. La décision a été adoptée, ce mardi à Bruxelles, par les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne. Prague a été représenté par le chef de la diplomatie Karel Schwarzenberg et le vice-premier ministre pour les affaires européennes, Alexander Vondra.

Mirek Topolánek et le Traité de Lisbonne

Le Premier ministre tchèque ne pense pas que pour l’élargissement de l’Union européenne il faut d’abord adopter le Traité de Lisbonne. A son avis, l’adhésion de la Croatie à l’Union pourrait se faire par un additif au Traité de Nice. Le chef du gouvernement a fait cette remarque à l’issue de sa rencontre avec le chef de la diplomatie tchèque Karel Schwarzenberg et le ministre pour les affaires européennes Alexandr Vondra. D’après Mirek Topolánek la France fait une forte pression pour faire adopter le traité de Lisbonne, mais le traité, de même que l’élargissement de l’Union, sont les affaires de tous les 27 pays membres de l’Union et non pas seulement celles de la France.

Le gouvernement tchèque actuel n'arrivera pas à achever la privatisation de Budvar

Le cabinet tchèque n'aura pas assez de temps pour achever la privatisation de la société Budvar qui est le troisième productuer de la bière en République tchèque. C'est également la dernière grande brasserie qui n'a pas encore été privatisée. D'après le premier ministre, le gouvernement n'arrivera pas à achever le processus de privatisation avant la fin de son mandat en 2010. Pour facilitéer le processus le ministère tchèque de l'Agriculture envisage d'abord de transformer Budvar en société par actions. Selon les spécialistes, la société pourrait être vendue au groupe américain Anheuser-Busch pour quelque 2 milliards de dollars.

Des enfants de Biélorussie se reposent en Tchéquie

Une quinzaine d’enfants de la ville de Pinsk en Biélorussie se reposent en Bohême du sud. Les vacances de dix jours pour ces enfants issus de familles socialement faibles ont été organisées dans le cadre du projet Adoptions à distance dans lequel plus d’une centaine d’habitants de la région sont impliqués. Certains enfants sont logés dans des familles, chez des « parents adoptifs », d’autres voyagent et visitent différents endroits de la Bohême du sud.

Soutenir le patrimoine culturel

Ce mercredi, le ministre de la Culture, Václav Jehlička, soumettra son rapport sur le déroulement du financement du programme gouvernemental de la protection et de la conservation du patrimoine culturel. Celui-ci a été adopté en réunion ministérielle en juin 2006. Désormais, près de dix milliards de couronnes seront débloqués aux fins de ce programme qui prévoit entre autres des reconstructions du Musée national et du siège de la Bibliothèque nationale siégeant au Clementinum, à Prague.

Václav Jehlička à Versailles

Ce mardi, Václav Jehlička a assisté à Versailles à une rencontre de deux jours des ministres de la Culture des pays de l’Union européenne. Une occasion pour lui d’annoncer qu’à l’automne prochain, le plus probablement pendant les Journées du patrimoine européen, la République tchèque pourrait attribuer les premiers labels du patrimoine européen à des éléments du patrimoine matériel et immatériel tchèque témoignant de l’histoire culturelle européenne. Une vingtaine de sites est concernée par ce projet. La mise en valeur des labels du patrimoine européen a pour objectif de mettre sur pied un réseau européen d’importants biens et sites culturels.

Atténuer les retombées de la hausse du cours de la couronne

Le cabinet envisage d'analyser les retombées de la hausse du cours de la couronne et de prendre éventuellement certaines dispositions pour y arriver. La monnaie tchèque est surévaluée par rapport à l’euro et au dollar, estime le Premier ministre Mirek Topolánek qui refuse pourtant de préciser quelles seraient les mesures éventuelles à prendre. La couronne forte nuit notamment aux exportateurs et au tourisme. Les experts ne pensent pas poru autant que cette situation puisse nuire à l’économie tchèque à longue échéance... Après une intervention verbale du chef de la Banque nationale, Zdeněk Tůma, faite ce mardi, la couronne tchèque a pourtant affaible, de près de 30 hellers.

Météo

Ce mercredi, fête de tous les Libor selon le calendrier tchèque, le temps en République tchèque demeurera nuageux, mais il fera un peu plus chaud que mardi. Les températures s’échelonneront de 18 à 22 degrés. Il pleuvra notamment sur l’est du pays. Le retour de l'été est à attendre à partir de jeudi, vers la fin de la semaine les températures diurnes monteront jusqu'à 30 degrés.

22-07-2008