Infos du jour Infos

18-06-2008

Le président Václav Klaus ne comprend pas pourquoi les Britanniques poursuivent la ratification du Traité de Lisbonne

Le président tchèque Václav Klaus ne comprend pas pourquoi la Chambre haute du Parlement britannique poursuit le processus de ratification du Traité de Lisbonne. A son avis, l'Irlande a dit clairement non et le processus d’adoption ne peut plus se poursuivre. Le président eurosceptique estime également que le Traité devrait être remplacé par un document de caractère tout à fait différent. Cette déclaration a été la première faite par le président aux journalistes après sa récente opération de l’articulation de la hanche. Václav Klaus passera les deux prochaines semaines dans une clinique de réhabilitation.

Le parti social-démocrate insiste sur la nécessité de ratifier le Traité de Lisbonne

Le parti social-démocrate a présenté les conditions dans lesquelles il serait prêt à tolérer le gouvernement de Mirek Topolánek durant la présidence tchèque du Conseil européen. La première condition est la ratification du Traité de Lisbonne, en dépit de son rejet irlandais. Jiří Paroubek juge nécessaire également de trouver un accord sur les priorités du mandat tchèque à la tête du Conseil européen et de suspendre les négociations sur l’installation du radar américain sur le sol tchèque. Le chef des sociaux-démocrates a ainsi réagi à l’appel du chef du cabinet et de l’ODS Mirek Topolánek de laisser de côté les conflits intérieurs pendant notre présidence.

La protection du climat sera une priorité du ministère de l’Environnement

La protection du climat sera une priorité du ministère de l’Environnement au premier semestre de l’an 2009. Selon le ministre Martin Bursík, cette priorité est aussi celle qui découle du calendrier de l’agenda européen. Le paquet énergie et climat européen dont l’entrée en vigueur est conditionnée par le consentement de tous les Etats membres et du Parlement européen, comprend un ensemble de projets de textes législatifs pour lutter contre les changements climatiques : la réduction des émissions de gaz à effet de serre d’un cinquième par rapport à l’an 1990, et d’augmenter d’ici à 2020 la part des sources renouvelables à la consommation de l’énergie de 8 à 20%.

L’astronaute américain d’origine tchèque Eugene Cernan est à Prague

L’astronaute américain d’origine tchèque Eugene Cernan, pour l’instant le dernier homme qui a marché sur la Lune, est arrivé à Prague. La rencontre avec l’ex-chef du vaisseau spatial Apollo 17 a commencé au Musée national où se tient une exposition intitulée « Les Traces des Hommes. » Jeudi, Eugene Cernan sera reçu par le Premier ministre Mirek Topolánek. Leur entretien portera, entre autres, sur la cosmonautique tchèque, l’Agence spatiale européenne et l’évolution du projet européen de navigation par satellite, Galileo.

Un pas vers la suppression des paiements de régulation pour le séjour des nouveaux-nés à la maternité

La Chambre des députés a fait un pas vers la suppression des paiements de régulation pour le séjour des mères et leurs nouveaux-nés à la maternité, en recommandant de soumettre à l’approbation l’amendement proposé. Il est probable que par le même amendement, les donneurs d’organes et les personnes sans revenus qui subissent un traitement médical prescrit ne seront pas soumis aux paiements de régulation dont le montant varie entre 30 et 90 couronnes. C’est ce que prévoit un accord trouvé par les chefs des partis de la coalition gouvernementale. Certains députés de la coalition, du parti chrétien-démocrate et des Verts, ne cachent leur intention de libérer également les retraités de cette obligation.

Commémoration de la mort des résistants tchèques

Des dirigeants politiques, des soldats de l’armée tchèque, d’anciens combattants et des dizaines de personnes ont assisté à une cérémonie du souvenir devant l’église Saint-Cyrille-et-Méthode à Prague. Il y a de cela 66 ans, le 18 juin 1942, cinq résistants et deux parachutistes tchèques qui avaient commis l’attentat contre Reinhardt Heydrich désigné protecteur de Bohême et Moravie, ont trouvé la mort dans cette église où ils se cachaient après l’attentat. Le courage et la détermination des parachutistes de mourir pour la patrie ont été appréciés par la ministre de la Défense Vlasta Parkanová et le général Tomáš Sedláček, vétéran de la Deuxième Guerre mondiale qui connaissait l’un des parachutistes, Adolf Opálka.

La société française Sanofi-Aventis cherche à acquérir la société tchèque Zentiva

La société française Sanofi-Aventis cherche à acquérir la société pharmaceutique tchèque Zentiva. Elle proposera 1050 couronnes, quelque 42 euros pour une action. L'achat de Zentiva est envisagé aussi par la société Anthiarose-Limited du groupe PPF qui propose 950 couronnes par action. Sanofi-Aventis est d'ores et déjà le plus grand actionnaire de Zentiva possédant presque un quart de ses actions. Elle évalue Zentiva à 40 milliards de couronnes, quelque 1,6 milliards d’euros. Selon une déclaration des représentants de Sanofi-Aventis à la presse, cette transaction aurait une grande importance stratégique pour cette société.

La mobilisation prévue pour le 24 juin sera la plus importante depuis 1990

La grève qui sera déclenchée le 24 juin en signe de protestation contre les réformes préparées par le gouvernement et qui mobilisera plus de 500 000 syndicalistes sera la plus importante action de protestation depuis le début des années 1990. Une déclaration de Milan Štěch, président de la confédération tchéco-moraves des unions syndicales qui organise cette grève. Comme il l’a rappelé, l’objectif de la mobilisation est de stopper ou corriger des projets de réforme adoptées par le gouvernement dans le domaine de la santé publique, des pensions de retraite et d'autres encore, et qui ne tiennent pas compte de leurs retombées sur la population.

Début du festival international d’opéra ‘Litomyšl de Smetana’

Le festival d’opéra ‘Litomyšl de Smetana’ s’est ouvert mercredi dans la ville natale du compositeur Bedřich Smetana, par son opéra Libuše. La cantatrice Eva Urbanová a campé le rôle titre et l’orchestre de l’opéra du Théâtre national de Prague était dirigée par Oliver Dohnanyi. Les oeuvres de Bedřich Smetana seront six fois au programme du festival qui se poursuit jusqu’au 5 juillet. Pour le Théâtre national de Prague, ce sera l’occasion de présenter en première une nouvelle mise en scène de l’opéra la Fiancée vendue. La première dame, Livia Klausová, a assisté à l’inauguration du festival qui en est cette année à sa 50e édition.

La Tchéquie craint des importations massives de déchets européens

L'adoption d'une nouvelle directive du recyclage des déchets par le Parlement européen a provoqué une désapprobation de certains eurodéputés tchèques. Ils estiment que cette nouvelle mesure pourrait transformer la République tchèque en une espèce d’usine d’incinération de toute l’Europe. Selon la directive, à partir de l'an 2020, plus de la moitié des déchets (papier, métaux, verre) devrait être recyclée. En ce moment un tiers des déchets seulement fait l’objet d'un recyclage. Selon les critiques de la directive, la décision des eurodéputés de requalifier les usines d’incinération en installations énergétiques risque d’exposer la République tchèque à des importations massives de déchets d’Allemagne et d’Autriche.

Sondage sur les préférences électorales

Si les élections législatives avaient lieu en juin, c’est la principale formation dans l’opposition, le parti social-démocrate, qui réunirait le plus grand nombre de suffrages, soit 37%. Les intentions de vote pour l’ODS / Parti civique démocrate/ au pouvoir atteignent 27,5%, celles du parti communiste 15,5%. Suivent le parti des Verts avec 10,5%, devant les démocrates-chrétiens qui réuniraient 7,5% des suffrages. C'est ce qui ressort d'un sondage effectué par l'agence STEM.

La couronne reste forte

La couronne a atteint ce jeudi un nouveau maximum de son histoire : elle a franchi la limite de 24 couronne pour l’euro et a atteint un taux record de 15,46 pour le dollar américain. Selon des analystes, l’affermissement de la monnaie n’est pas appuyée par des données macroéconomiques : ce sont des motifs spéculatifs qui engendrent cette situation.

Météo

Jeudi, le ciel en République tchèque sera variable et les températures diurnes s’échelonneront de 23 à 27 degrés. Nous fêterons tous les Leoš.

18-06-2008