Infos du jour Infos

31-05-2008

Les chefs des parlements du groupe Visegrad ont discuté à Prague du rôle des parlements nationaux après l’adoption du Traité de Lisbonne

Les parlements des pays du groupe de Visegrad réunissant la Pologne, la Hongrie, la Slovaquie et la Tchéquie, veulent trouver un mécanisme qui leur permettrait de présenter ensemble d’éventuelles réserves envers la législation proposée par la Commission européenne. C’est ce qu’a été constaté par les présidents et vice-présidents des parlements des 4 pays réunis à Prague. Le droit des parlements nationaux de renvoyer à la Commission européenne les projets législatifs est une nouveauté du Traité de Lisbonne. Le rôle des parlements nationaux après l’adoption du Traité de Lisbonne sera le thème d’une conférence au sommet des parlements des pays d’Europe centrale qui aura lieu à la fin septembre à Prague. Au sein du groupe de Visegrad, la RT est le seul pays à ne pas avoir ratifié le Traité de Lisbonne. Les possibilités que donne le Traité de Lisbonne aux différents Etats des Vingt Sept seront débattues également à un colloque qui aura lieu pendant la présidence tchèque du Conseil de l’UE.

L’activiste anti-radar Jan Tamáš a invité le président Václav Klaus à une rencontre

L’activiste Jan Tamáš qui poursuit depuis le 13 mai sa grève de la faim en signe de protestation contre l’installation du radar américain sur le sol tchèque a invité le président Václav Klaus à une rencontre. Mercredi dernier, à Washington, Václav Klaus et le vice-président américain Richard Cheney ont confirmé l’intérêt des deux pays de terminer les négociations sur le radar et sur l’abolition des visas pour les ressortissants tchèques se rendant aux Etats-Unis. L’activiste Jan Tamáš a adressé Václav à Klaus une lettre exprimant ses profondes inquiétudes. Selon lui, le gouvernement procède contre la volonté de la majorité de la population tchèque et dans cette situation le président devrait agir en tant que garant de la démocratie, indépendamment des intérêts des partis. La République tchèque et les Etats-Unis doivent signer probablement déjà dans le courant du mois de juin un accord sur les conditions de l’implantation du radar américain sur le sol tchèque.

Le Conseil national des personnes handicapées tient ses assises à Prague

Les assises de deux jours du Conseil national des personnes handicapées se tiennent à Prague. L’élection de la nouvelle direction du conseil et la définition des objectifs au niveau international, républicain et régional pour les 4 prochaines années sont à l’ordre du jour des assises républicaines qui se déroulent pour la 9e fois. Créé en 2000, le Conseil national des handicapés réunit plus de 100 organisations et défend les intérêts de près de 300 000 personnes. Ses priorités sont les suivantes : l’adoption de la loi sur les réhabilitations et la levée des barrières empêchant la libre circulation des handicapés physiques en Europe. Le président du Conseil national des handicapés, Václav Krása, propose de soumettre cette proposition lors de la présidence tchèque du Conseil de l’Union européenne, au premier semestre 2009.

La social-démocratie a présenté un programme qui doit l’aider à gagner les élections sénatoriales et régionales automnales

La ville de Pardubice en Bohême orientale accueille une conférence du parti social-démocrate. Selon son chef Jiří Paroubek, les élections sénatoriales et régionales qui auront lieu au mois d’octobre seront avant tout un référendum des citoyens sur la ‘méfiance’ à l’égard du Parti civique démocrate. Jiří Paroubek a invité à lancer dès maintenant une campagne électorale, à ne pas se satisfaire des préférences électorales croissantes de la social-démocratie dans les sondages et à venir avec les propres projets et les solutions alternatives pour résoudre les problèmes sociaux existants. Comme il l’a souligné, la social-démocratie fera prévaloir plus de démocratie directe, comme l’élection du président de la République au suffrage universel direct. Son « Programme de l’espoir » promet d’empêcher l’introduction des études payantes, d’augmenter les pensions de retraite et de supprimer les paiements de régulation pour les soins médicaux.

Une campagne en faveur de l’interdiction totale de la publicité pour les produits du tabac

Le 31 mai est la Journée mondiale sans tabac. A cette occasion, l’Organisation mondiale de la santé lance une campagne en faveur de l’interdiction totale de la publicité pour les produits du tabac, et ceci dans tous les pays. En République tchèque, un tiers de la population fume. Le plus alarmant est l’âge des jeunes fumeurs : d’après les sondages, neuf ans et demi est l’âge moyen quand les jeunes allument leur première cigarette. Par sa campagne, l’OMS espère pouvoir diminuer la consommation de la cigarette dans les pays où la législation relative à l’interdiction de faire la publicité des produits du tabac est insuffisante. Quant à la République tchèque, la publicité pour le tabac est interdite, à quelques exceptions près : la presse, les dépliants, les moyens électroniques destinés aux professionnels de l’industrie du tabac et les enseignes aux débits de tabac.

Le festival « Mezi ploty » ce week-end à Bohnice

La 17e édition du festival « Mezi ploty » - Entre les clôtures - se déroule ce week-end dans l’enceinte de l’hôpital psychiatrique de Prague-Bohnice. L’objectif de ce festival de musique, de théâtre, de cinéma et d’arts plastiques à ciel ouvert est d’effacer les frontières entre le public et les patients souffrant d’un handicap mental et de sensibiliser la population à ces maladies ainsi qu’à toutes les formes de dépendance. Pour cela, les patients de l’hôpital sont invités à participer à la fête. Sur des scènes improvisées se produiront plus de cinq dizaines d’orchestres et interprètes comme The Plastic People of the Universe, David Koller, Iva Frühlingová, Miro Žbirka, Traband. L’intérêt du public pour cette manifestation est énorme : plus de 30 000 personnes vont le voir, chaque année.

Le festival de musique tzigane pour la 10e fois à Prague

Le festival international de musique tzigane, Khamoro, culmine samedi soir à Prague par un concert de gala. La 10e édition du festival a réuni plus d’une centaine de musiciens et danseurs roms. Les organisateurs ont cherché à proposer le meilleur du programme des neuf éditions précédentes. Ainsi, le festival proposé également une conférence sur la musique des minorités, des expositions, des marathons de films et les cours de danse. Parmi les chanteurs et groupes, on a noté Bengas de RT, Puerto Flamenco d’Espagne, Romans d’Ukraine, Oluja de Serbie, le trio Arbat de France ou le groupe Loyko de Russie. L’art rom ne disparaîtra pas de Prague – une exposition d’artistes rom intitulée « Paradis perdu » se poursuivra jusqu’au 6 juillet au Musée Kampa à Malá Strana.

L’Orchestre symphonique de la BBC de Londres se présente au Printemps de Prague

L’Orchestre symphonique de la BBC placé sous la direction de son chef d’orchestre tchèque Jiří Bělohlávek se produit samedi soir au Festival international de musique Printemps de Prague. L’orchestre de Londres interprète la 6e symphonie de Dmitri Chostakovitch et le Premier concerto pour piano de Beethoven, dans lequel se présente la pianiste russe Elisabeth Leonskaïa.

Les prix des carburants battent les records en RT

Les prix des carburants augmentent en flèche en République tchèque. Un litre du gazole a dépassé la limite de 35 couronnes (1,4 euro), soit une hausse de 70 halers dans le courant d’une semaine. Le litre du 95 sans plomb coûtait 32,61 couronnes. Les prix des carburants en Tchéquie reflètent le prix record du pétrole sur les marchés mondiaux et ils répercutent aussi le début de la saison estivale caractérisée par la demande accrue des carburants.

Météo

Un record de température est tombé ce samedi après-midi à Prague: à la station météo de Clementinum, le mercure était à 30,4 degrés, alors que le record datant de 1868 est de 30,3 degrés. Dimanche, jour de la fête de toutes les Laura, le soleil règnera sur l’ensemble du territoire, avec la possibilité d’orages locaux. Les températures se situeront entre 24 et 28 degrés.

31-05-2008