Infos du jour Infos

12-05-2008

La République tchèque annulera la dette du Cambodge

La République tchèque annulera la dette du Cambodge qui représente 3,6 millions de dollars américains. Un quart seulement de la dette que le Cambodge remboursera à la Tchéquie sera utilisé par cette dernière à l’aide aux pays en voie de développement. Le plan d’annulation de la dette fait partie d’un mémorandum signé lundi à Prague par les représentants des deux pays. Un accord sur la protection et le soutien des investissements entre les gouvernements de RT et du Cambodge a par ailleurs été signé. A la fin de 2006, le montant des créances tchèques a dépassé 1 125 000 000 de dollars. En ce moment, c’est Cuba, le plus grand débiteur.

La victoire des pro-européens serbes saluée par Prague

La RT a émis l’espoir que la victoire des pro-européens serbes réunis autour du Parti démocratique du président Boris Tadic permettra de composer un gouvernement stable et elle a offert son aide et son soutien lors de la création des conditions pour un développement économique et social du pays. Le camp pro-européen serbe a obtenu 38,8% des voix, contre 29,2% du Parti radical /ultranationaliste/ de Tomislav Nikolic, selon les résultats de la commission électorale portant sur 98% des bulletins dépouillés.

La diplomatie tchèque : le dialogue entre Tchèques et Allemands est possible sans une commission de vérité

La diplomatie tchèque n’a pas soutenu l’idée de création d’une commission sudéto-allemande de réconciliation et de vérité : une proposition formulée dimanche à Nuremberg par Bernd Posselt, porte-parole de l’association des Allemands des Sudètes. Selon Zuzana Opletalová, porte-parole du ministère tchèque des Affaires étrangères, il existe suffisamment de plate-formes de discussion qui se consacrent à la problématique de l’expulsion des Allemands des Sudètes de la Tchécoslovaquie dans les années 1945 – 1946 et la création d'une nouvelle institution ne s'avère pas nécessaire.

Le président a signé la loi sur l’augmentation des pensions de retraite

Le président de la République Vaclav Klaus a signé la loi qui permettra au gouvernement d’augmenter le montant des pensions de retraite, à partir du mois d’août prochain. Le ministre du Travail et des Affaires sociales Petr Nečas propose une augmentation mensuelle de 470 couronnes en moyenne (soit environ 17 euros.) La revalorisation exceptionnelle qui concerne 2,7 millions de retraités tchèques est due à la hausse de l’inflation, plus importante que prévue : de 7,5% au cours des mois de janvier et février, de 7,1% en mardi et de 6,8 en avril.

Moins de chômeurs en RT

Quant au taux de chômage, il a baissé, au mois d’avril, à 5,2%, par rapport à 5,6% le mois précédent. Des données publiées par le ministère du Travail et des Affaires sociales. Le nombre de personnes sans emploi a diminué, au mois d’avril, à 292 465. Plus de 101 000 demandeurs d’emploi ont touché une allocation chômage. Un recul du taux de chômage était prévu par des économistes. Selon Pavel Sobíšek, analyste d’UniCredit Bank, le taux de chômage est à son plus bas niveau depuis 1999. La croissance de l’économie nationale est la première raison de cette tendance.

Le séjour de Greenpeace à Brdy a coûté environ 100 000 couronnes

Jan Freidinger qui dirige l’actuelle campagne de l’ONG Greenpeace manifestant une opposition à l’installation de la base radar américaine en Tchéquie a évalué à 100 000 couronnes les frais de séjour de deux semaines d’une quinzaine de militants de Greenpeace sur la cote 718 dans la zone militaire de Brdy. Comme il l’a dit à l’agence ČTK, Greenpeace ne reçoit aucune subvention, ni de l’Etat ni des firmes privés: d’après lui, Greenpeace est actuellement soutenu par près de 25 000 personnes physiques en Tchéquie. Leur contribution mensuelle est de 70 couronnes, en moyenne. La plupart des activistes qui ont installé leur campement sur la cote 718 de Brdy sont des volontaires, a-t-il souligné en réaction aux voix demandant pourquoi une organisation écologique comme Greenpeace se lance dans une campagne politique.

Sondage : 71% des Tchèques se déclarent favorables à un système de défense antimissile européen

Selon un sondage effectué par l’agence STEM, 71% des Tchèques se déclarent favorables à l’installation d’un système efficace de défense antimissile en Europe. Ils sont toutefois plus sceptiques à l’égard d’une coopération avec les Etats-Unis sur ce système : 52% des sondés ne sont pas d’accord avec une défense antimissile commune de l’Europe et des USA. Pourtant, 67% des sondés accepteraient l’installation du radar américain dans la zone militaire de Brdy, à 70 km au sud-ouest de Prague. Le directeur de STEM Jan Hartl, attire l’attention sur un fait que le sondage a révélé, à savoir que 45% des sondés sont d’accord et avec l’appartenance de la RT à l’OTAN et avec une coopération antimissile avec les USA, en revanche, 31% sondés se sont déclarés favorables à l’OTAN mais ils se disent hostiles à une coopération avec les Américains. La signature des accords entre Prague et Washington sur l’implantation du radar est prévue en juin.

L’entrée de la Slovaquie dans la zone euro

Mardi, les ministres des Finances de la zone euro examineront la préparation de la Slovaquie à l’introduction de l’euro, le 1er janvier 2009. L’entrée de notre voisin slovaque dans la zone euro a été recommandée, la semaine écoulée, par la Commission européenne et par la Banque centrale européenne. Selon l’agence ČTK, l’entrée de la Slovaquie dans la zone euro ne suscite aucune opposition au sein de l’Union européenne. Quant à la République tchèque, la Commission européenne a constaté qu’elle n’accomplissait pas les critères pour l’adoption de l’euro. Le cabinet Mirek Topolánek n’a pas encore fixé la date d’entrée du pays dans la zone euro.

Le groupe français Faurecia renforce son implantation en République tchèque

Selon l’agence ČTK, le fabricant français de pièces automobiles Faurecia va ouvrir une usine d'une valeur de 20 millions d'euros pour produire des pots d'échappement dans la ville morave de Karviná, près d'Ostrava. La nouvelle usine qui s'inscrit dans un plan de restructuration et de renforcement de l'implantation de Faurecia dans le pays, devrait ouvrir au premier trimestre 2009 et employer 300 personnes, ajoute l'agence. L'entreprise doit aussi recruter 700 salariés de plus pour son usine de Písek au sud de la Bohême pour la fin 2009, où quelque mille salariés produisent déjà des portières et des échappements depuis son ouverture l'an dernier.

Le festival de musique classique, le Printemps de Prague, commence le 12 mai dans la capitale tchèque

Début, ce lundi, de la 63è édition du festival international de musique classique, le Printemps de Prague. Tradition oblige, c'est avec Má vlast (Ma patrie) de Bedřich Smetana que commence ce festival auquel participeront cette année cinq orchestres internationaux de renom, dont l'orchestre symphonique de la BBC - dirigé par le Tchèque Jiří Bělohlávek. Cinquante concerts sont au programme cette année, jusqu'au 4 juin prochain.

Météo

Un temps ensoleillé et des températures diurnes se situant autour de 23 degrés sont prévues pour mardi, jour de fête des Servác, selon le calendrier local.

12-05-2008