Infos du jour Infos

05-05-2008

L’OTAN étudie ses possibilités de communication avec le système de défense antimissile américain

A la conférence de l'OTAN qui se tient à Prague, le Premier ministre Mirek Topolánek, a déclaré que le danger d'une attaque de missiles contre les alliés est réel, qu'il est bon que l'OTAN l'a reconnu et que l'alliance participera au système antimissile américain en Europe. Le secrétaire général de l'OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, a indiqué que l'alliance étudie les possibilités de communication entre le système américain, celui de l'alliance et les systèmes nationaux. Cette étude devrait être terminée en 2009 pour le prochain sommet de l'OTAN. L'alliance devra aussi décider du commandement du système antimissile commun.

Manifestation contre le radar américain à Prague

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies, dans la soirée de ce lundi, place Venceslas, au centre de Prague, pour protester contre l’implantation d’une station radar américaine sur le territoire tchèque. Après une manifestation qui a duré à peu près une heure, les manifestants se sont mis en marche vers le siège du gouvernement tchèque avec l’intention de déchirer symboliquement, devant le siège du cabinet, l’accord sur l’installation la station radar dans le massif de Brdy en Bohême centrale. Selon une enquête réalisée pour le Parti civique démocrate. (ODS) 57 % des personnes interrogées refusent le radar américain.

Projet de valorisation des retraites

Les retraites en République tchèque devraient augmenter, à partir du mois d’août prochain, de 470 couronnes, quelque 19 euros. Ce projet qui doit compenser la hausse du coût de vie en Tchéquie, sera soumis au gouvernement par le ministre du Travail et des Affaires sociales Petr Nečas. L’amendement de loi qui permettra une telle valorisation des retraites, a été déjà approuvé par les deux chambres du Parlement tchèque mais doit être encore signé par le président de la République. La loi permettra désormais de valoriser les retraites dès que l’inflation dépassera 5 %. En ce moment la retraite moyenne en République tchèque atteint 9111 couronnes, quelque 364 euros.

Le président tchèque signe une loi sur la prévention de dégâts écologiques.

Le président Václav Klaus a signé le projet de loi sur la prévention des dégâts écologiques. Selon la loi désormais non seulement les sociétés privées mais aussi les sociétés d’Etat devront assumer leurs responsabilités et payer les dégâts écologiques qu’elles ont provoqués. La procédure sur les réparations des dégâts et les mesures de prévention pourra être lancée directement par les sujets lésés. La nouvelle loi élargit également la catégorie de délits écologiques passibles d’une amende de cinq millions de couronnes, quelque 200 000 euros. Le projet s’est heurté à une forte résistance dans la Chambre de députés et il est finalement passé parce que, s’il n’aurait pas été adopté, la Tchéquie se serait exposée à des sanctions de l’Union européenne.

Le 63e anniversaire du soulèvement de Prague a été célébré à l'Hôtel de la Vieille Ville

Le 5 mai, la capitale de la République tchèque, Prague, célèbre le 63e anniversaire du soulèvement de ses habitants contre l'occupant nazi, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette année, la cérémonie traditionnelle devant la Radio tchèque n'a pas eu lieu à cause des travaux de reconstruction dans le bâtiment historique de la radio. Le directeur de la Radio tchèque, Václav Kasík, a participé aux célébrations à l'hôtel de ville de la Vieille Ville. D'après lui, la cérémonie du souvenir pourrait avoir lieu de nouveau devant le bâtiment de la Radio tchèque, l'année prochaine déjà. Le président du Sénat, Přemysl Sobotka, a rappelé que de violents combats avaient eu lieu, il y a 63 ans, aussi dans les environs de l'hôtel de ville.

Interdiction d’un défilé d’extrémistes de droite

La municipalité de Prague a interdit un défilé d’extrémistes de droite. Les organisateurs du défilé se proposaient d’arriver, le 14 mai prochain, dans la rue Badeni à Prague où se trouve l’ambassade d’Israel. L’objectif officiel de leur action était un rassemblement des personnes d’origine juive à l’occasion du 60e anniversaire de la fondation de l’Etat d’Israël. Les responsables de la municipalité estiment cependant que sous ce faux objectif se cache en réalité l’intention des membres du mouvement d’extrême droite de semer le racisme et l’intolérance religieuse.

Une initiative contre les rave parties

Les villages Uzenice, Uzeničky et Myšice de la région de Strakonice en Bohême de l’Ouest envisagent de s’associer pour lutter contre les fêtes techno qui sont organisées depuis quelques années sur leur territoire. Ils s’entretiendront sur cette initiative, mercredi, lors d’une réunion commune. Les organisateurs de la rave party ayant eu lieu à Uzenice, ce week-end, n’avaient prévu qu’une participation de 1500 personnes au maximum, mais vendredi dernier, il y a eu à Uzenice quelque 5000 participants. Les organisateurs seront maintenant poursuivis pour plusieurs infractions à la loi, dont le bruit ayant dépassé le seuil de tolérance, mais aussi les dégâts causés par les participants dans les forêts et les champs environnants.

Les chercheurs illégaux d’objets métalliques nuisent gravement au patrimoine archéologique tchèque

Les chercheurs de métaux provoquent de graves dégâts dans les régions de Plzeň et de Karlovy Vary en Bohême de l’Ouest. Les archéologues tchèques lancent un cri d’alarme car le nombre de chercheurs illégaux d’objets métalliques à l’aide de détecteurs a considérablement augmenté après l’intégration de la République tchèque dans l’espace Schengen. Les archéologues amateurs viennent notamment d’Allemagne et parfois en groupes organisés. Ils opèrent surtout dans des régions historiques et provoquent d’importantes pertes dans le patrimoine archéologique tchèque. Les objets d’une valeur historique inestimable sont ensuite vendus aux enchères à Munich et dans d’autres villes.

Agression contre une exposition d’art plastique

Quatre inconnus ont détruit une partie de l’exposition du groupe artistique Guma Guar installée à l’Hôtel de Ville de Prague. Il s’agit probablement d’un geste politique car l’exposition a été organisée par les artistes du groupe Guma Guar en signe de protestation contre l’interdiction, par le ministère de l’Intérieur, du Mouvement des Jeunesses communistes (KSM). Bien que les auteurs de l’exposition intitulée « Les limites de la tolérance » ne soient pas les sympathisants des jeunes communistes, ils désirent lancer un débat sur cette interdiction qu’ils considèrent comme une atteinte grave à la liberté de la parole.

Victoire de Castellane expose ses bijoux à Prague

Une collection de bijoux sertis de pierres précieuse de la styliste française Victoire de Castellane est exposée jusqu’à ce mardi dans la boutique Christian Dior, rue Pařížská, à Prague. Les bijoux exposés sont dominé par le collier de diamants et de saphirs d’une valeur de presqu’un million d’euros faisant partie de la collection intitulée « Fiancée du vampire ». Victoire de Castellane qui avait travaillé d’abord pour la maison Chanel, a créée sa première collection de bijoux pour Christian Dior en 1999. Elle est également auteur des bijoux pour le film historique « Marie Antoinette » réalisé par de Sophie Coppola.

Météo

Ce lundi, fête de toutes les Klaudie selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie est nuageux à couvert et il pleut par endroits. Les températures dans l’après-midi ont grimpé jusqu’à 18 degrés. Mardi, le temps en République tchèque sera nuageux avec des averses par endroits et les températures diurnes entre 14 et 18 degrés.

05-05-2008