Infos du jour Infos

26-04-2008

La conférence du Parti civique démocrate s’est penchée sur les réformes fiscales, sociales et de la santé publique

A la conférence du Parti civique démocrate /ODS/ tenue à Hradec Králové, le chef du parti et du gouvernement Mirek Topolánek a rejeté l’inculpation des critiques selon lesquels le parti n’accomplissait pas son programme électoral et ses promesses. Il vaut mieux, selon lui, de faire prévaloir les solutions possibles tout en restant au gouvernement que de rêver, dans l’opposition, des solutions idéales. Nos buts ne changent pas, et quant aux moyens il faut les adapter à la situation donnée, a souligné Topolánek. L’élection du chef du parti n’a pas été à l’ordre du jour de cette conférence. Les délégués du plus fort parti de la coalition gouvernementale ont discuté des réformes des finances, de la santé et de la politique sociale ainsi que du programme de l’ODS pour les prochaines élections sénatoriales qui auront lieu en 2010.

Troisième tentative de la social-démocratie de renverser le gouvernement

Le vote de la motion de censure attend le cabinet Topolánek mercredi prochain. C’est pour la troisième fois que la principale formation de l’opposition - le parti social-démocrate – a déposé une motion de censure. Selon le chef social-démocrate Jiří Paroubek, le cabinet Mirek Topolánek est le plus faible de tous les cabinets dans l’histoire du pays ce qui ne l’empêche pas d’imposer des changements essentiels comme la réforme de la santé publique ou l’installation du radar américain sur le territoire tchèque. La social-démocratie reproche au cabinet des pratiques de corruption et une mauvaise communication avec l’opposition et l’opinion publique. Elle critique aussi le projet de loi sur les restitutions des biens aux Eglises ainsi que le récent retour du chef de la KDU- ČSL Jiří Čunek au sein du gouvernement. Les chances de cette troisième tentative de renverser le gouvernement sont minimes, compte tenu de la répartition des sièges à la Chambre des députés.

L’Office national de la sécurité atomique en Tchéquie: La catastrophe de Tchernobyl, il y a 22 ans, a mobilisé la communauté nucléaire mondiale

Il y a de cela 22 ans, le 26 avril 1986 le réacteur numéro 4 de la centrale de Tchernobyl dans le nord de l’Ukraine exposait, contaminant une bonne partie de l’Europe. L’URSS a informé de la catastrophe avec un retard. Des bilans non-officiels indiquent jusqu’à 25 000 personnes mortes à la suite des conséquences de la radiation. La présidente de l’Office national de la sécurité nucléaire en Tchéquie, Dana Drábová, rappelle qu’il s’agissait d’un manquement aux règles de sécurité et d’une catastrophe planétaire qui a mobilisé la communauté nucléaire mondiale. Selon Drábová, il est important de souligner que le réacteur qui a travaillé à Tchernobyl est complètement diffèrent des réacteurs employés dans des centrales tchèques.

Le ministre de l’Environnement : la Tchéquie doit commencer la production des combustibles écologiques de deuxième génération avant 2012

D’ici à 4 ans, la République tchèque devrait commencer la production des combustibles écologiques de deuxième génération qui conduiront à une nouvelle diminution des émissions du CO2 par rapport aux combustibles alternatives actuelles. Une raison pour laquelle l’Etat devrait investir davantage dans la science et les technologies nouvelles : une déclaration de Martin Bursík, ministre de l’Environnement. Le débat sur les biocombustibles mené en Tchéquie en rapport avec la hausse des prix des denrées alimentaires ne s’interroge pas, selon le ministre, sur la perspective de leur production à l’avenir, lorsque les biocombustibles ne seront pas fabriquées avec du blé et du colza, mais avec des déchets bio et de sciure de bois.

Congrès des médecins généralistes, samedi, à Prague

La pénurie de médecins généralistes, le prix des soins médicaux en 2009 et l’échange d’expériences sur les paiements de régulation – voilà les principaux points au programme de la conférence nationale des médecins généralistes qui s’est tenue, samedi, à Prague. Selon le porte-parole de l’Association des médecins généralistes, les paiements de régulation chez le médecin et le pharmacien auxquels sont soumis les Tchèques depuis le 1er janvier 2008 ont été favorablement accueillis par les médecins. Des problèmes qui persistent : les remboursements des soins par les caisses d’assurance-maladie considérés par les généralistes comme insuffisants et l’âge moyen relativement élevé des généralistes qui est de 52 ans actuellement en RT.

Manifestation tacite du Falun-Gong devant l’ambassade de Chine à Prague

Deux dizaines d'adeptes tchèques du Falun-Gong se sont rassemblés devant l’ambassade de Chine à Prague. Par leur méditation tacite, ils ont protesté contre la pression croissante des autorités chinoises contre le Falun-Gong avant les prochains Jeux Olympiques de Pékin. Les banderoles qu’ils ont déployées ont informé des représailles contre le mouvement et des soupçons de vente d’organes de ses membres arrêtés. L’organisateur de la protestation, Petr Šváb, a dit à l’agence ČTK de disposer des données sur 2000 arrestations des membres du Falun-Gong en Chine depuis le mois de janvier 2008. Une campagne de solidarité mondiale se prépare, selon lui, pour le mois de mai prochain.

La foire Le monde du livre se poursuit à Prague

La foire Le monde du livre se poursuit jusqu’au dimanche au palais des Foires à Prague. La littérature de langue espagnole est à l’honneur de la foire qui en est cette année à sa 14e édition. Le prix Premia Bohemica décerné par l’union des écrivains tchèques aux bohémistes étrangers pour la propagation de la littérature tchèque dans leur pays a été décerné à Edgar de Bruin, traducteur néerlandais qui a traduit du tchèque plus de 25 romans, pièces de théâtres et essais.

L’exposition des joyaux de la Couronne de Bohême

Plus de 20 300 personnes sont venues admirer les joyaux de la Couronne de Bohême qui sont exposés depuis le 19 avril dans la salle Vladislas au Château de Prague. Le roi Charles IV qui les a commandés pour son couronnement, en 1347, a souhaité que les joyaux comprenant la couronne, le sceptre, le globe, l’épée et le manteau de couronnement, ne soient exposés que dans des occasions exceptionnelles. Les 90 ans écoulés depuis la fondation de la Tchécoslovaquie que nous commémorons cette année, sont une telle occasion. A l’exposition qui s’achèvera le 29 avril, les visiteurs peuvent voir encore d’autres objets historiques précieux comme reliquaires, croix, bustes, reliques des Sains et graphiques illustrant les cérémonies de couronnement des souverains tchèques.

Le système de péage des camions : les recettes ont dépassé 2 milliards de couronnes depuis le début de l’année

Les recettes du système de péage des camions étaient de plus de 2 milliards de couronnes, depuis le 1er janvier 2008 : une information de la Direction des routes et des autoroutes en Tchéquie. Environ 300 000 camions de plus de 12 tonnes sont actuellement enregistrés dans le système. Appliqué depuis le 1er janvier 2007, le péage électronique est calculé sur près de 1200 kilomètres d’autoroutes et voies rapides. Au péage sont soumis les camions de plus de 12 tonnes. La taxe moyenne est de 4 couronnes pour un kilomètre sur les autoroutes et environ la moitié de cette somme sur d’autres voies.

Aleš Loprais avec son véhicule Tatra troisième au Rallye d’Europe centrale

Au Rallye d’Europe centrale dont la 1ère édition s’est tenue en Hongrie et en Roumanie du 20 au 26 avril, le Tchèque Aleš Loprais a occupé la troisième position dans la catégorie des camions. C’est le meilleur résultat remporté par les pilotes tchèques dans ce concours organisé à la place du Rallye Dakar annulé. Son compatriote, Marek Spáčil à bord de Liaz est arrivé 4ème dans l’étape finale de Balaton. La catégorie des camions a été remportée par le Néerlandais Hans Stacey.

Météo

Un ciel dégagé et des températures atteignant jusqu’à 20°C pour les maximales sont prévues pour dimanche, jour de la fête des Jaroslav selon le calendrier local.

26-04-2008