Infos du jour Infos

14-04-2008

Les syndicats tchèques préparent un mois de protestations contre les réformes réalisées par le gouvernement

Les syndicats tchèques préparent une série de protestations contre les réformes réalisées par le gouvernement Mirek Topolánek. Ils envisagent de manifester à partir du 14 mai pendant un mois lors de chaque réunion du cabinet devant le siège de celui-ci. Ils n’excluent pas non plus la possibilité d’une grève. La décision sur une éventuelle grève devrait tomber lors du congrès de la Confédération tchéco-morave des syndicats le 20 mai prochain. Les syndicats ont déjà protesté contre la réforme en juin dernier. En ce moment-là, 30 000 manifestants se sont réunis au centre de Prague.

Record de la couronne tchèque face à l'euro

La monnaie tchèque a brièvement atteint, dans la nuit de dimanche à lundi, 23,00 couronnes pour un euro, son niveau record face à la monnaie unique européenne, avant de redescendre vers 24,80 couronnes pour un euro dans la matinée. L'année dernière, la couronne tchèque s'échangeait à environ 28 couronnes pour un euro et ne cesse de s'apprécier depuis. Selon les analystes cités par l’agence ČTK il ne s’agirait cependant que d’un incident isolé qui n’est pas le signe d’une nouvelle tendance au raffermissement de la couronne. Le gouvernement avait annoncé la semaine dernière un accord avec la banque centrale visant à freiner la hausse rapide de la couronne, au terme duquel une partie des devises étrangères converties en couronnes serait conservée sur un compte spécial à la banque centrale.

La Tchéquie entend contribuer à l’unification de Chypre

La République tchèque désire contribuer pendant sa présidence de l’Union européenne à l’unification de Chypre. Une déclaration du premier ministre tchèque Mirek Topolánek à l’issue de sa rencontre, à Nicosie, avec le président de Chypre Demetris Christofias et le président du Parlement chypriote Marios Garojian. Le premier ministre tchèque envisage d’organiser l’année prochaine à Prague une rencontre des délégués des communautés grecque et turque vivant à Chypre. A son avis, la rencontre pourrait renouer avec les pourparlers sur la question chypriote ayant eu lieu à Prague en 1989.

L’afflux de travailleurs étrangers en République tchèque

Le nombre des personnes venant chercher du travail en République tchèque augmente. Au cours du premier trimestre de cette année, 15 400 étrangers sont venus en République tchèque pour y travailler. Dans la même période de l’année dernière ils n’ont été que 9300. Ainsi à la fin du premier trimestre de cette année le nombre des étrangers travaillant en Tchéquie a atteint 255 610. L’année dernière, la République tchèque a accueilli 55 200 nouveaux travailleurs ce qui a été un nombre record. Il est très probable que cette année ce record soit battu. Les patrons se plaignent d’ailleurs du manque de main d’oeuvre et recrutent volontiers des travailleurs étrangers.

Arrestation d’un employé de la municipalité de Prague

La police a écroué un des employés de la municipalité de Prague. Il figure dans une affaire qui s’est soldée par une perte de 50 millions de couronnes, quelque 2 millions d’euros. La somme qui devait être versée sur un compte de la société Skanska, a finit sur le compte de la société Garok dans la même banque. L’argent est parti vers un autre compte à cause des données fausses sur la facture. Selon les responsables de la municipalité il s’agirait d’une manipulation frauduleuse commise probablement par un groupe organisé. Jusqu’à aujourd’hui, les procédures ont été ouvertes contre plusieurs personnes dont aucune n’avait le statut d’employé de la municipalité.

La police manque d’effectifs pour protéger le maire adjoint de la ville de Veselí nad Moravou

Le maire adjoint de la ville de Veselí nad Moravou, Josef Bouda, du Parti social démocrate tchèque, a demandé en vain la protection de la police après une agression contre sa maison. La police affirme de ne pas disposer d’effectifs nécessaires pour assurer la protection du maire adjoint et de sa famille. Vendredi dernier un inconnu a jeté deux cocktails Molotov sur sa maison. La police a ouvert une enquête sur cet incident. La tension dans la ville avait augmenté après un changement à la mairie qui se trouve aujourd’hui entre les mains d’une coalition dominée par le Parti social démocrate. La situation de Josef Bouda est d’autant plus compliquée qu’il ne peut se déplacer que sur un fauteuil roulant ou à l’aide de béquilles.

Reconstruction de la collision de deux trams dans la ville d’Ostrava

La reconstruction d’une collision de deux trams ayant fait, ce vendredi, trois morts et une quinzaine de blessés, a eu lieu, ce lundi, dans la ville d’Ostrava en Moravie du Nord. Les policiers et les employés de la Société des transports urbains d’Ostrava cherchaient à reconstituer la situation qui s’était produite dans les derniers moments avant la collision. Selon l’enquêteur de la police criminelle de la ville de Nový Jičín, Jaroslav Kornecki, l’enquête sur les causes de cet accident tragique sera bien difficile et durera à peu près six mois. La police cherchera à définir dans quelle mesure il s’agissait d’une faute du système de signalisation qui aurait pu être évitée par le Société des transports urbains d’Ostrava.

Démantèlement d’un gang de producteurs de drogues à Ostrava

L’unité antidrogue de la police de la ville d’Ostrava a démantelé un gang qui possédait le plus grand laboratoire de production de la pervitine dans le pays. Cinq personnes ont déjà été accusées de production de drogues. Selon le chef de l’unité Jiří Kopeček, le gang a déjà gagné par la distribution de la drogue un million de couronnes, quelque 40 000 euros. Les policiers ont suivi le gang depuis septembre dernier. La pervitine est une drogue typiquement tchèque mais elle est demandée aussi en Allemagne, en Autriche et en Grande-Bretagne. Sa production devient donc très lucrative et y participent de plus en plus aussi des ressortissants étrangers.

Identification d’un tableau de Philipe de Champaigne

Un tableau du grand portraitiste français du XVIIe siècle, Philipe de Champaigne, est exposé au palais Šternberk à Prague. Le portait de la femme du peintre qui appartient à la Galerie morave de Brno, a été prêté à la Galerie nationale de Prague. Ce n’est que grâce aux récentes recherches qu’a pu être confirmée l’authenticité de ce portrait. Ces travaux ont été facilités aussi par des informations venues du Musée métropolitain de New York. La femme sur le portrait a été identifiée par la commissaire de la Galerie nationale Anja Ševčíková. Il s´agit de Charlotte Duchesne, femme de Philipe de Champaigne et fille de son prédécesseur, Nicolas Duchesne, un autre peintre de la cour de France. Le portrait sera exposé à Prague jusqu’au printemps prochain.

Météo

Ce lundi, fête de tous les Vincenc (Vincent) selon le calendrier tchèque, le temps en Tchéquie est nuageux à variable avec des averses par endroits. Les températures d’après-midi se sont situées entre 15 et 19 degrés. Mardi, le ciel en Tchéquie sera nuageux à couvert avec de la pluie en plaine et de la neige en montagne. Les températures diurnes s’échelonneront de 7 à 11 degrés en Bohême et de 12 à 16 degrés en Moravie.

14-04-2008