Infos du jour Infos

10-04-2008

Le ministre des Affaires étrangères pour un boycott politique des JO de Pékin

En visite à Paris, où il a rencontré son homologue Bernard Kouchner, le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg s’est prononcé en faveur d’un boycott politique de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin, en août prochain, et d’une réception du chef spirituel tibétain, le dalaï-lama, par l’Union européenne avec les honneurs habituellement faits à un chef d’Etat. « Nous sommes d’accord sur le fait que nous ne devrions pas soutenir un événement comme l’ouverture des JO dans un pays qui a de nouveau prouvé qu’il était une dictature », a expliqué le chef de la diplomatie tchèque avant de rappeler l’exploitation des Jeux de Berlin en 1936 par Adolf Hitler. Par ailleurs, Karel Schwarzenberg a confirmé que le président français Nicolas Sarkozy effectuerait une visite en République tchèque en juin prochain.

La République tchèque et les Etats-Unis ont entamé le dernier volet des négociations sur l’accord SOFA

La République tchèque et les Etats-Unis ont ouvert, à Prague, un nouveau volet des négociations sur l’accord SOFA relatif au séjour des soldats américains en République tchèque, dans le cas de l’implantation du radar américain sur le sol tchèque. Il s’agit probablement du dernier volet des négociations à ce sujet. L’aspect juridique de la présence d’effectifs américains et la question de savoir si l’accord se rapporterait uniquement à la base radar ou encore à d’autres séjours des Américains en Tchéquie doivent notamment encore être réglés.

La diplomatie tchèque opposée à la présence continue d’experts russes sur la base radar US en Tchéquie

La diplomatie tchèque a souligné que l’éventuelle présence continue d’experts russes sur la base radar en République tchèque n’était pas le seul moyen de garantir à Moscou que le radar américain ne représentait pas un danger pour la Russie. C’est ce qu’a affirmé, jeudi, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, en précisant que la possibilité de missions d’inspection réciproques tchéco-russes sur les bases militaires dans les deux pays était toujours envisagée. La Russie ne l’entend pas cependant de cette oreille et propose la présence de ses observateurs sur la base radar qui pourrait être installée sur le sol tchèque dans le cadre du déploiement du système de défense antimissile américain en Europe. De son côté, les politiques tchèques ont déjà fait savoir qu’ils étaient contre cette présence russe continue sur leur territoire.

Une exposition consacrée à la Tchécoslovaquie de l’entre-deux-guerres ouverte à Paris

L’avion gouvernemental Challenger qui transportait le président du Sénat, Přemysl Sobotka, a été contraint à un atterrissage forcé, jeudi matin, à Prague, à cause d’une défaillance technique. Le président du Sénat et la délégation qui l’accompagnent se sont donc rendues à Paris avec deux heures de retard à bord d’un appareil de remplacement. En dehors des négociations parlementaires avec ses homologues français, relatives notamment à la prochaine présidence des deux pays de l’Union européenne, la délégation tchèque ouvre, jeudi soir, aux Invalides, une exposition consacrée à la Tchécoslovaquie de l’entre-deux-guerres et à son alliance avec la France.

Le ministre de l’Agriculture a présenté les grandes lignes de sa réforme

Le ministre de l’Agriculture, Petr Gandalovič, et le premier ministre, Mirek Topolánek, ont présenté, jeudi, aux médias les grandes lignes de la réforme de la politique agricole du pays qu’ils entendent mettre en place dans un proche avenir. Le soutien de la compétitivité des agriculteurs tchèques, la réduction de la bureaucratie, une conception équitable de la politique agricole de l’Union européenne ou encore l’amélioration de la qualité de vie dans les milieux ruraux font partie des principaux objectifs de cette réforme.

Réforme de l’âge du départ en retraite : aujourd’hui, les hommes partent en retraite à 58 ans, les femmes à 56 ans

A l’occasion d’un séminaire dont le sujet était son projet d’amendement à la loi sur les retraites, jeudi, à la Chambre des députés, le ministre du Travail et des Affaires sociales, Petr Nečas, a indiqué que l’âge moyen actuel du véritable départ en retraire était de 58 ans chez les hommes et de 56 ans chez les femmes. Toujours selon les statistiques du ministère, 82 % des hommes et 94 % des femmes atteignent l’âge de la retraite en République tchèque. Par ailleurs, la pension représente aujourd’hui 96 % des revenus pour un ménage moyen en retraite. Rappelons qu’actuellement, la Chambre des députés discute du projet visant à une augmentation de l’âge du départ en retraite. Si le projet était adopté, l’âge de départ passerait progressivement à 65 ans après 2030.

Le président brésilien en visite de deux jours en République tchèque

Le président brésilien Luiz Inácio Lula de Silva effectue, à partir de vendredi, une visite de deux jours en République tchèque. Samedi, il sera reçu par son homologue tchèque, Václav Klaus, et visitera certains monuments de Prague, dont le Monastère de Strahov. La dernière visite au plus haut niveau entre les deux pays a été le voyage officiel effectué en mars 2006 au Brésil par le Premier ministre de l'époque, Jiří Paroubek. Rappelons que le Brésil est le principal partenaire de la République tchèque en Amérique latine.

Miluše Netolická, première femme tchèque au Pôle Nord

Miluše Netolická est devenue, mercredi, la première femme tchèque à atteindre le Pôle Nord. Miluše Netolická était accompagnée de Dušan Kunovský et Ladislav Franta. Le retour à la base polaire russe de Barneo, située à une centaine de kilomètres sous le Pôle Nord, d’où l’expédition était partie a toutefois été compliqué par les conditions météorologues et des vents violents. En attendant qu’un hélicoptère vienne à leur secours jeudi soir, les trois membres de l’expédition ont donc dû supporter un froid allant jusqu’à –40° C.

Basket – Euroligue (F) – Final Four : Brno - Bourges en demi-finales

Les filles de Brno affrontent les Françaises de Bourges, vendredi, en demi-finales de l’Euroligue féminine de basket-ball. Le Final Four, tournoi qui réunit les quatre équipes demi-finalistes de la plus prestigieuse des compétitions européennes de clubs, se tient ce week-end à Brno, en Moravie. Il y a deux ans, les Tchèques avaient été sacrées championnes d’Europe devant leur public. L’autre demi-finale mettre aux prises deux équipes russes, le Spartak Moscou et Ekaterinbourg.

Météo

C’est un temps couvert qui règne sur la majeure partie du territoire, vendredi, jour de la fête des Izabela selon le calendrier local. Les nombreux nuages entraînent de possibles averses passagères Les températures sont stables et se situent entre 17° C et 21° C pour les maximales.

10-04-2008