Infos du jour Infos

05-04-2008

Le gouvernement chinois annule une visite prévue du ministère de l’Education tchèque qui avait hissé le drapeau tibétain sur son bâtiment

D’après le serveur Aktualne.cz, le gouvernement chinois a annulé la visite prévue d’une délégation du ministère de l’Education tchèque. Celui-ci avait fait partie des institutions qui avaient hissé le drapeau tibétain sur son bâtiment, en signe de solidarité, le 10 mars dernier, jour anniversaire de la révolte tibétaine contre la Chine. L’ambassade de Chine à Prague a déclaré qu’il s’agissait d’un soutien direct à l’indépendance tibétaine en 1959. La visite prévue devait notamment entériner un accord de coopération bilatérale sur l’enseignement universitaire.

De nouveaux documents historiques sur les frères Mašín

Le directeur de l’Institut de recherche sur les régimes totalitaires, Pavel Žaček, a révélé la découverte de nouveaux documents sur les frères Mašín, membres d’un groupe de résistance anti-communiste qui étaient passé à l’Ouest par la force en 1953. Les documents dateraient de l’interrogatoire de leur oncle, exécuté plus tard par les communistes, suggérant que les frères avaient pensé un moment enlever le ministre communiste de la Défense, Alexej Čepička, et de commettre des actes de sabotage contre le régime. Le cas des frères Masin reste controversé dans le pays à cause des policiers qu’ils ont tué lors de leur passage à l’Ouest. Il a quelque temps, le Premier ministre Mirek Topolánek leur avait remis une médaille de reconnaissance, ainsi qu’à un autre membre du groupe.

La police a saisi des œuvres d’art appartenant à un homme d’affaires tchèque en fuite

Vendredi, la police a saisi huit œuvres d’art appartenant à Radovan Krejčíř, un homme d’affaires tchèque en fuite, qui devaient être vendues aux enchères. La vente de ces tableaux, des peintres Jan Zrzavý et Václav Špála, aurait pu atteindre 80 millions de couronnes. Radovan Krejčíř est recherché par les autorités : il est soupçonné de transactions frauduleuses et de préparatifs d'un meurtre commandité. Il a fui le pays en 2005 et vit à l’heure actuelle en Afrique du Sud avec sa famille.

Une nouvelle manifestation d’opposants à l’indépendance du Kosovo

Près de 70 opposants à l’indépendance du Kosovo ont une fois de plus manifesté à Prague ce vendredi. Ils ont répété que celle-ci allait à l’encontre du droit international. Ils souhaitent de nouveau manifester vendredi prochain. Organisée par un élu de la région d’Usti nad Labem, social-démocrate, dont la mère est serbe, la manifestation a vu l’apparition de pancartes comparant la scission du Kosovo avec les accords de Munich en 1938. La RT n’a pas encore officiellement reconnu le petit Etat balkanique contrairement à d’autres membres de l’UE. D’après un récent sondage, 36 % des Tchèques ne sont pas d’accord avec la déclaration unilatérale d’indépendance du Kosovo. A l’inverse, 34 % des personnes interrogées s’affirment d’accord avec la déclaration faite par la province serbe, tandis que 30 % ne savent pas quelle position adopter.

Une fondation européenne pour la démocratie chapeautée par Václav Havel

La Fondation européenne pour la démocratie par le partenariat va bientôt commencer ses activités à Bruxelles sous le patronage de l’ex-président tchèque Václav Havel. Celui-ci s’efforce de faire du soutien à la démocratie un thème fondamental de la politique étrangère de l’UE. Havel et le président de la Commission européenne Jose Barroso annonceront sa création le 15 avril. Son conseil sera composé par de nombreuses personnalités ayant contribué au passage vers la démocratie en Europe central, comme par exemple Šimon Pánek, directeur de l’ONG tchèque People In Need.

Projet d’un musée des « Trois frontières » dans la région de Liberec

C’est à Hradek nad Nisou dans la région de Liberec, que devrait voir le jour un musée des « Trois frontières ». La mairie de Hradek veut le créer grâce aux fonds européens, en coopération avec la ville allemande de Zittau et la ville polonaise de Bogatynia. Le projet tchéco-polonais devrait assurer le financement de la construction du musée, le projet tchéco-allemand, lui, la conception muséographique. Le musée devrait comprendre une salle d’exposition, une salle multifonctions et un espace théâtre. L’objectif est de reconstruire une bâtisse à colombages vieille de 200 ans.

660 ans de l’Université Charles : journées portes ouvertes

L’Université Charles de Prague, fondée en 1348 par le roi de Bohême et empereur du Saint-Empire romain, Charles IV, fête ses 660 ans. A cette occasion, deux journées portes ouvertes sont organisées ce week-end, de 10h à 16h. La visite va des caves datant de l’époque romane et gothique pour aboutir à la salle d’apparat où se déroulent notamment les cérémonies de promotion de fin d’études. Une exposition dans les caves rappelle les dates marquantes de l’histoire de l’université créée sur le modèle de la Sorbonne à Paris, première université d’Europe centrale à son époque.

Prix du Febiofest

La 15e édition du festival international du film Febiofest s’est achevée vendredi par l’annonce et la remise des prix. Le grand prix a été accordé au film Magnus de l’Estonienne Kadri Kousaar, un prix dont le jury était présidé par l’architecte anglais d’origine britannique Jan Kaplický. Les prix Kristian de la critique tchèque ont été accordés aux réalisateurs tchèques Petr Nikolaev pour son film « …a bude hůř » dans la catégorie « meilleur long métrage à petit budget », Jan Šikl dans la catégorie des documentaires, Jan Balej dans la catégorie « film d’animation. »

Conflit autour de l’organisation de l’Ecole d’été de cinéma à Uherské Hradiště

Un des rendez-vous cinéma classiques de l’été, l’Ecole d’été de cinéma de Uherské Hradiště en Moravie s’annonce mouvementé. Elle devrait se dérouler fin juillet 2008, organisée comme chaque année par l’Association des Clubs de cinéma tchèques. Mais l’ancien directeur de l’Ecole, Jiří Králík, démis de ses fonctions à l’automne dernier, a décidé de demander également le soutien de la mairie, pour l’organisation d’un second festival de cinéma, aux mêmes dates. Les représentants de la mairie de la petite ville morave devraient faire part de leur décision le 14 avril. Jiří Králík avait été démis de ses fonctions en raison de dettes accumulées, mais celui-ci s’est toujours défendu d’avoir mal géré le festival et l’association.

Ouverture de l’exposition « De Hollar à Beuys »

La galerie du Clementinum à Prague propose depuis ce vendredi une exposition d’œuvres graphiques issue de la collection du théologien autrichien Otto Mauer, intitulée « De Hollar à Beuys ». Elle rassemble près de 60 œuvres d’artistes variés, de toutes les époques : Vaclav Hollar, Goya, Odilon Redon, mais aussi Picasso, Matisse, Klimt, Kokoschka et bien d’autres. Le théologien considérait l’art comme un moyen d’expression de dieu avec les hommes. Il avait fondé une galerie à Vienne en 1954 pour promouvoir ce dialogue entre l’Eglise et l’art. l’exposition pragoise s’achèvera le 29 juin.

Tomáš Berdych ne jouera pas en finale à Miami

Le tennisman tchèque Tomáš Berdych a échoué en demi-finale de l’épreuve comptant pour le Masters Series. Il s’est incliné à Miami devant le numéro 2 mondial, l’Espagnol Rafael Nadal, en deux sets : 7-6, 6-2. En finale, Nadal affrontera le vainqueur du duel opposant Andy Roddick et Nikolaï Davydenko.

Météo

Samedi, fête des Miroslava en RT, le temps sera couvert, avec de possibles éclaircies ou précipitations selon les endroits. Une petite dizaine de degrés en moyenne est prévue. Dimanche, le temps sera couvert et pluvieux.

05-04-2008