Infos du jour Infos

01-04-2008

Jiří Čunek reprend le poste de vice-premier ministre et ministre de l'Aménagement du territoire

Le chef du Parti chrétien-démocrate tchèque (KDU-ČSL) Jiří Čunek revient au cabinet du premier ministre Mirek Topolánek. Il reprend le poste de vice-premier ministre et ministre de l'Aménagement du territoire. Selon Mirek Topolánek, son investiture pourrait avoir lieu ce mercredi. Jiří Čunek a été obligé de quitter le gouvernement après avoir été impliqué dans une affaire de corruption. Bien que la procédure contre lui ait été arrêtée par le parquet général, son retour au gouvernement se heurtait à la résistance du ministre des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg. Ce dernier a finalement accepté le retour de Jiří Čunek au gouvernement à condition que les finances de celui-ci et de sa famille soient soumises à un audit.

La Cour constitutionnelle diffère son verdict sur la réforme de la santé publique

La Cour constitutionnelle tchèque a différé la décision sur la réforme de la santé publique réalisée par le ministre de la Santé Tomáš Julínek. Les délibérations de la cour se poursuivront le 16 avril. La cour entendra les témoignages de Tomáš Julínek et du premier ministre Mirek Topolánek. La réforme de la santé publique et notamment l’obligation des paiements pour les prestations médicales qu’elle introduit ont été fermement critiquées par l’opposition. Cette dernière considère la réforme comme incompatible avec la constitution tchèque. La réforme oblige les malades de payer chez le médecin, le pharmacien, à l’hôpital et dans les services d’urgence.

La Tchéquie se propose de parachever la libéralisation du marché du travail européen

Lors de sa présidence de l’Union Européenne, au cours du premier semestre de 2009, la République tchèque envisage de parachever la libéralisation du marché du travail, préparer le projet de réforme budgétaire pour les années à partir de 2013 et ouvrir le débat sur une modification de la directive européenne concernant les services. Une déclaration pour l’agence de presse tchèque d’Alexandr Vondra, ministre tchèque chargé des Affaires européennes. Selon lui, la Tchéquie cherchera à abattre toutes les barrières existant encore sur le marché du travail. Actuellement les ressortissants tchèques peuvent se faire employer déjà sans formalités dans tous les pays de l’Union à l’exception de l’Allemagne, de l’Autriche, de la France, du Danemark et de la Belgique.

La Chambre des députés vote une augmentation des retraites

La Chambre des députés tchèque a adopté le projet d’augmentation des retraites. Si le projet est approuvé encore par le Sénat et le président de la République, à partir du mois d’août prochain les retraites en République tchèque augmenteront en moyenne de 465 couronnes, quelque 6,34 euros, par mois. Actuellement la retraite mensuelle moyenne en Tchéquie se chiffre à 9111 couronnes, quelque 350 euros, après l’augmentation elle atteindra 9600 couronnes, quelque 369 euros. L’opposition estime que le cabinet n’augmente les retraites que trop tard et moins qu’il ne faut. La Social-démocratie et le Parti communiste ont pourtant voté pour le projet.

Le déficit budgétaire du premier trimestre 2008

Le premier trimestre de 2008 en République tchèque s’est soldé par un déficit de 13,4 milliards de couronnes, quelque 515 millions d’euros. Quant au premier trimestre de 2007, il s’est achevé par un excédent de 11,26 milliards, quelque 434 millions d’euros. Le ministère tchèque des Finances prévoit pour cette année un déficit budgétaire qui atteindrait 70,8 milliards de couronnes, quelque 2,7 milliards d’euros. Cette année la République tchèque a déjà versé dans le budget de l’Union européenne 10,4 milliards de couronnes, quelque 400 millions d’euros, et a puisé dans les fonds structurels de l’Union 15 milliards de couronnes, quelque 577 millions d’euros.

La ville de Prague lance un site d’informations pour les automobilistes

La municipalité de Prague a mis à la disposition des chauffeurs un nouveau site Internet réservé aux informations sur les transports. Les automobilistes trouveront désormais sur www.praha.eu une carte spéciale qui leur donnera des informations sur la densité du trafic. Ils pourront mieux planifier le trajet de leurs voyages et éviter d’éventuels embouteillages. La situation momentanée sur les routes et les carrefours les plus fréquentés est enregistrée par le système des caméras de la municipalité. Les informations sont actualisées toutes les cinq minutes. La densité du trafic est représentées par de différentes couleurs ce qui facilite l’orientation des usagers du système.

Prague risque de ne pas recevoir la subvention européenne pour la construction d’une centrale d’épuration des eaux

Prague ne peut pas compter avec une subvention européenne de 6 milliards de couronnes quelque 231 millions d’euros pur la construction d’une centrale d’épuration des eaux, si elle ne modifie pas le contrat sur l’économie des eaux qui va au-delà de 2022. Une déclaration du ministre tchèque de l’Environnement, Martin Bursík. Le ministre se déclare pourtant convaincu qu’il est possible de trouver un consensus sur les conditions du contrat qui permettra à la capitale tchèque de puiser dans le programme opérationnel pour l’environnement. Le ministère propose de donner des consultations sur ce problème à la municipalité de Prague et de l’assister lors de ses négociations avec la Commission européenne.

L’espérance de vie des Tchèques a encore augmentée

L’espérance de vie en République tchèque a encore augmenté. Les hommes tchèques vivent en moyenne 73,7 ans, les femmes 79,9 ans. Depuis novembre 1989 la vie des hommes tchèques s’est prolongée de 5,6 ans et celles des femmes de 4,5 ans. C’est ce qu’on apprend dans un rapport de l’Office national de statistique. De nombreux seniors tchèques mènent aujourd’hui une vie beaucoup plus actives que celle des générations précédentes. Ils pratiquent des sports, font des études et se lancent dans les affaires. Le gouvernement prépare maintenant une réforme qui repousse l’âge de la retraite jusqu’à 65 ans.

Programme du festival de musique de Český Krumlov

La 17e édition du festival international de musique de Český Krumlov aura lieu du 18 juillet au 23 août dans cette ville musée dans le Sud de la Bohême. Le festival s’ouvrira par un concert de gala dans le manège du Château de Český Krumlov avec l’orchestre Prague Philharmonia et trois chanteurs renommés - la soprano Alison Bolshoi, le baryton Richard Zeller et la basse Erick Jordan. Une série de concerts de chambre et de récitals sera présentées dans la Salle des masques du château, la musique sacrée au programme de concerts dans des églises de la ville. Le théâtre du parc du château présentera entre autres l’opéra « La Fuerza del Destino » de Giuseppe Verdi.

Météo

Ce mardi, fête de tous les Hugo selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie a été nuageux à variable et les températures diurnes ont varié entre de 15 à 19 degrés. Mercredi, le ciel en Tchéquie sera nuageux à couvert et il pleuvra par endroits. Les températures diurnes se situeront entre 13 et 17 degrés.

01-04-2008