Infos du jour Infos

25-03-2008

Les chrétiens-démocrates tchèques ne sont pas prêts à reconnaître l’indépendance du Kosovo

Selon le Parti chrétien-démocrate KDU-ČSL, membre de la coalition gouvernementale tchèque, la Tchéquie ne devrait pas encore reconnaître l’indépendance du Kosovo. Cette question devrait être discutée d’abord par les chefs des partis de la coalition gouvernementale. Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg envisage pourtant de soumettre au gouvernement le projet de reconnaissance du Kosovo déjà le 2 avril, encore avant le début du sommet de l’OTAN qui aura lieu à Bucarest. Cependant, d’après le Premier ministre Mirek Topolánek, l’indépendance du Kosovo ne sera pas à l’ordre du jour de la réunion du cabinet le 2 avril. Mirek Topolánek a déjà déclaré auparavant que la Tchéquie reconnaîtrait l’indépendance du Kosovo à condition que ce pays assure le respect du droit, l’ordre public et la protection des minorités sur son territoire.

Le président tchèque a rencontré son homologue autrichien

Lors de leur entrevue à Vienne, les présidents autrichien et tchèque Heinz Fischer et Václav Klaus ont décidé de se rencontrer le 20 août prochain sur la frontière entre leur pays, probablement dans la ville de Mikulov, pour évoquer le 40e anniversaire du mouvement de libéralisation politique et culturelle appelé Printemps de Prague. A cette occasion ils rappelleront également le soutien que l’Autriche a apporté aux Tchèques et Slovaques après l’invasion des armées du Pacte de Varsovie en août 1968 qui a mis fin à ce mouvement libérateur. Après la Slovaquie et la Pologne, l’Autriche a été le troisième pays visité par Václav Klaus après sa reconduction à la présidence de la République.

Fin de la convalescence du ministre Karel Schwarzenberg

C’est au bout d’une convalescence d’un mois que le ministre tchèque des Affaires étrangères a reprise ses activités diplomatiques. Le 24 février dernier Karel Schwarzenberg a subi une intervention chirurgicale dans un hôpital d’Innsbruck en Autriche et est parti ensuite dans une station de cure pour parachever sa convalescence. Vers la fin de cette semaine il se rendra à la rencontre non formelle des ministres des Affaires étrangères des pays de l’Union européenne en Slovénie. Il doit se prononcer également sur un éventuel retour au gouvernement du chef du Parti chrétien-démocrate KDU-ČSL Jiří Čunek.

La police a écroué un complice du vol tchèque du siècle

La police a écroué le complice de František Procházka, homme qui avait volé en décembre dernier dans le siège d’une agence de sécurité un demi milliard de couronnes, quelque 19 000 000 d’euros. La police n’a pas révélé l’identité de la personne arrêtée qui a été mise en détention préventive. Une équipée spéciale continue à chercher František Procházka à l’encontre duquel a été décerné un mandat d’arrêt international. Le cambriolage commis par František Procházka est sans précédent dans l’histoire de la police tchèque. Les société lésées ont récompenseront proposé la personne qui donnera des informations permettant d’arrêter le voleur une somme de 2 millions d’euros.

Confirmation du verdict sur l’exécution forcée du Château de Prague

L’exécution forcée du Château de Prague, de la Cathédrale Saint Guy et d’autres monuments est légalement valable, tel est le verdict de la Cour municipale de Prague qui a rejeté l’appel du Bureau d’administration du Château de Prague et et a confirmé le verdict de la Cour du premier arrondissement de la capitale tchèque. Pourtant, selon une déclaration antérieure du chef du Bureau d’administration du Château, Ivo Velíšek, le château et la cathédrale ne sont pas menacés d’une saisie. Selon le journal économique Hospodářské noviny le Bureau d’administration doit près d’un million de couronnes, quelque 38 000 euros, à la société Gema Art. Cette dernière avait participé en 2001 à l’organisation d’une exposition sur les artistes Renaissance et baroques au Château de Prague.

Heineken achète le groupe de brasseries et de distilleries tchèque Drinks Union

La société néerlandaise Heineken achète la société tchèque par actions Drinks Union. L’information a été publiée sur le site Internet Euro on line. Drinks Union regroupe les brasseries Krásné et Velké Březno, Louny et Kutná Hora ainsi que la distillerie Granette. La transaction, dont le montant ne devrait pas être communiqué, doit encore obtenir l’aval de l’Office antimonopole. Heineken possède déjà les brasseries Starobrno et Krušovice en République tchèque. Ces filiales permettent au groupe multinational de droit néerlandais d’occuper la troisième place sur le marché brassicole tchèque avec 1,6 million d’hectolitres de bière produit par an, soit environ 8 % de parts de marché. Rappelons que la cinquantaine de brasseries industrielles en République tchèque a produit près de 20 millions d’hectolitres de bière en 2007. Sept sociétés se partagent cependant 80 % du marché, la brasserie la plus importante, Plzeňský Prazdroj étant le leader incontestable avec près de 45 % de parts de marché.

La Tchéquie se classe trentième parmi les pays les plus stables dans le monde

La République tchèque occupe la 30e place dans le classement des pays selon leur stabilité, classement établi par l’organisation britannique Jane’s Information Group. C’est le Vatican, devant la Suède, le Luxembourg et le Monaco, qui c’est placé en tête du classement. Par contre la Palestine a été qualifié d’Etat le moins stable parmi 235 pays qui figurent sur la liste. La République tchèque, avec sa 30e place a obtenu la meilleure position parmi les pays postcommunistes. La Slovaquie s’est classée 35e et la Pologne occupe 47e place. La Suisse occupe la 17e et les Etats-Unis la 22e positions.

Musique : Serge Baudo citoyen d’honneur de Prague

Le chef d’orchestre français Serge Baudo a été fait citoyen d’honneur de la ville de Prague, ce mardi à midi, à l’hôtel de ville de la Vieille-ville. Ambassadeur de la musique française dans le monde tout en étant un admirateur des compositeurs tchèques, Serge Baudo a été mis à l’honneur par le maire de la capitale, Pavel Bém, pour sa contribution exceptionnelle au développement de la scène culturelle pragoise et à la diffusion et au rayonnement de la musique tchèque dans le monde. Entre 2001 et 2006 Serge Baudo a été directeur musical de l’Orchestre symphonique de la ville de Prague FOK.

Les auteurs d’une fausse explosion nucléaire ont été acquittés

La Cour régionale de Trutnov en Bohême du nord vient d’acquitter le groupe artistique Ztohoven. La procédure contre les membres du groupe a été ouverte en juillet 2007. Ils ont été accusés d’avoir diffusé dans le cadre d’une émission de la ČT 2, deuxième chaîne de télévision publique tchèque, un faux document sur une explosion nucléaire dans le massif des Monts des Géants en Bohême du Nord. Accusés d’avoir semé la panique dans la population, les membres du groupe ont été finalement acquittés car le tribunal a constaté que la fausse explosion sur le petit écran n’a pas inquiété mais plutôt amusé les téléspectateurs.

Météo

Ce mercredi, fête de tous les Emanuel selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie sera nuageux toujours avec des chutes de neige et même quelques orages. Les températures varieront de 2 à 6 degrés.

25-03-2008