Infos du jour Infos

03-03-2008

La tempête Emma a causé d’importants dégats en République tchèque

Les dégâts causés par la tempête Emma qui a balayé l'Europe ce week-end s'annoncent très importants en République tchèque. La plus grosse compagnie d'assurance, Ceska Pojistovna, prévoit à elle seule des centaines de millions de couronnes de dommages. Les lignes téléphoniques des assureurs ont été prises d'assaut après que des vents violents de plus de 150 km/heure ont arraché des toits, déraciné des arbres, renversé des pylônes électriques et perturbé les liaisons ferroviaires samedi. Quelques centaines de foyers restaient encore privés d'électricité lundi matin, avec deux lignes haute tension toujours hors service. Pendant quelques instants samedi, près de 920.000 foyers ont été coupés du réseau, soit 10% de la population, et la compagnie nationale CEZ a dû déclaré l'état d'urgence dans quatre régions. La tempête Emma qui a balayé durant le week-end plusieurs pays d'Europe a fait 14 morts dont deux en République tchèque.

Prague critique les pratiques restrictives des autorités russes pendant l’élection présidentielle de ce week-end

Le ministère tchèque des Affaires étrangères a regretté lundi les « pratiques restrictives » des autorités russes pendant l'élection qui a conduit à la victoire sans surprise de Dmitri Medvedev, le successeur désigné de Vladimir Poutine « Les autorités russes à travers leurs pratiques restrictives n'ont pas permis de conditions équitables pour tous les candidats, et comme dans le cas des élections législatives de décembre, n'ont pas autorisé la présence d'observateurs indépendants », peut-on lire dans le communiqué du ministère. Dans le même temps, le communiqué souligne que la Russie est un « partenaire significatif sur le plan commercial, pour les investissements, l'énergie et les matières premières ». « La République tchèque a intérêt à un développement des relations entre les deux pays dans un esprit constructif et pragmatique », poursuit le texte. Malgré les mêmes réserves, le Premier ministre Mirek Topolanek a félicité Dmitri Medvedev pour sa victoire.

Accord prévu d’ici quelques semaines entre Washington et Prague sur le bouclier antimissile américain

Les deux principaux accords sur l'implantation sur le sol tchèque d'éléments du bouclier antimissile que les Etats-Unis veulent installer en Europe centrale devraient être prêts d'ici le prochain sommet de l'Otan début avril, c’est ce qu’a estimé dimanche le Premier ministre tchèque Mirek Topolanek. « Je pense que nous serons en mesure d'achever les négociations juste avant le sommet de l'Otan à Bucarest », a-t-il poursuivi. Le dispositif prévu par les Américains pour compléter la défense antimissile de leur territoire contre des menaces éventuelles de pays comme l'Iran consiste à implanter d'ici à 2012 un radar ultra-perfectionné en République tchèque ainsi que dix lances-missiles intercepteurs en Pologne. Un sixième round de discussions se tiendra de mercredi à vendredi. L'Otan présentera aux 26 pays membres de l'Alliance, qui se réuniront à Bucarest du 2 au 4 avril, les travaux menés depuis début février sur les aspects politiques et techniques du projet d'implantation d'éléments du bouclier antimissile américain.

Deux ressortissants américains expulsés

Deux citoyens américains qui étaient détenus par la police des étrangers à Prostějov en Moravie ont été expulsés de République tchèque. Les deux hommes avaient dépassé le terme de 90 jours pendant lequel aucun visa n’est nécessaire. Ils avaient demandé l’asile politique en République tchèque mais ont retiré leur demande quand ils ont su qu’elle n’avait pratiquement aucune chance d’aboutir. L’intégration de la République tchèque dans l’espace Schengen a compliqué la vie des ressortissants étrangers non-européens vivant en République tchèque illégalement. Avant cette intégration, il leur suffisait de sortir des frontières du pays pour faire tamponner leur passeport et être autorisés à passer un trimestre sur le territoire tchèque.

Premier déplacement en Slovaquie pour le président tchèque réélu

Václav Klaus, qui vient d'être réélu président de la République tchèque, effectuera son premier déplacement en Slovaquie, tradition oblige. Le chef de l'Etat et son épouse se rendront à Bratislava le 10 mars. Ils seront reçus par son homologue slovaque Ivan Gašparovič. Václav Klaus sera officiellement investi vendredi prochain pour un deuxième mandat de cinq ans.

Planter du cannabis à des fins thérapeutique : pas un délit selon la Cour Suprême tchèque

La Cour Suprême tchèque a donné raison à une dame qui faisait pousser du canabis dans son potager à des fins thérapeutiques. Elle avait été condamnée en première instance pour production et possession de substances illicites. Son avocat a fait valoir que planter du canabis à si petite échelle ne pouvait que difficilement être qualifié de production de drogue. La plaignante a indiqué qu’elle utilisait les feuilles de ses plantes pour se faire des cataplasmes. L’affaire a été renvoyée devant une juridiction du premier degré.

Pétition en faveur des auteurs du champignon atomique en direct

Une pétition qui vise à faire grâcier des membres du groupe Ztohoven circule sur internet. Sept membres du groupe doivent bientôt passés devant le juge ; ils sont inculpés pour avoir simulé une explosion atomique en direct à la télévision pendant un programme matinal et risquent jusqu’à trois ans de prison. Plus d’un millier de personnes ont déjà signé la pétition. Le faux champigon atomique avait valu à ses auteurs de recevoir un prix de la Galerie nationale.

Festival Jeden svět : Projection d'un documentaire français inédit

Dans le cadre du festival international de documentaires sur les droits de l’homme Jeden Svet, qui commence mercredi dans la capitale tchèque, projection inédite, en ouverture de la section française, du film LES MOTS ET LA MORT, PRAGUE AU TEMPS DE STALINE. Ce film de Bernard Cuau, achevé par Claude Lanzmann, sera projeté le jeudi 6 mars a 19h30 au cinéma Lucerna de Prague.

Foot : Jan Koller sommé de s’expliquer

L'attaquant international tchèque de Nuremberg, Jan Koller, fait l'objet d'une enquête de la commission de discipline de la Fédération allemande de football (DFB) après des images de la télévision allemande le montrant en train de cracher sur un adversaire. La commission de discipline a demandé lundi à Jan Koller, arrivé en janvier à Nuremberg en provenance de Monaco, de s’expliquer par écrit sur son geste. Très énervé après la défaite contre Hanovre, le grand Tchèque de 2m02 a craché en direction de Christian Schulz après le coup de sifflet final de l'arbitre, qui n'a rien vu de la scène.

Météo

Un ciel couvert et des températures en baisse juste au dessus de 0°C sont prévus pour mardi, jour de fête des Stela en RT.

03-03-2008