Infos du jour Infos

01-03-2008

La tempête qui a touché la République tchèque a entraîné la mort de deux personnes

La tempête baptisée « Emma » qui s’est dirigée, samedi, de l’Allemagne sur la République tchèque a blessé cinq personnes et entraîné la mort d’une fille de 11 ans et d’un homme de 80 ans. Des milliers de foyers au nord de la Moravie et au sud et à l’est de la Bohême ont été coupées d’électricité. Des arbres arrachés ont bloqué le trafic routier. Une vingtaine de lignes des chemins de fer sont hors service dont l’axe principale reliant Prague à Olomouc. Plusieurs centaines de personnes ont été évacuées. L’état d’alerte aux inondations a été décrété dans le sud et à l’ouest de la Bohême où les pluies intenses ont levé le niveau des cours d’eau. L’aéroport de Ruzyně a annulé trois vols : de Munich, de Hambourg et d’Amsterdam, plusieurs vols ont été retardés. Dans certaines localités, la vitesse du vent a dépassé 144 km/h.

Défilé néonazi : 200 extrémistes ont défilé dans les rues de Plzeň

Près de 200 néonazis se sont rassemblés samedi après-midi à Plzeň, en Bohême de l’Ouest. La tempête a retardé le début du défilé d’extrémistes de droite prévu pour 14 heures. La participation était plus faible par rapport aux prévisions : vendredi, la police tchèque a annoncé qu’elle s’attendait à ce que entre 300 et 400 extrémistes de droite, principalement tchèques et slovaques, participent au défilé néonazi. Des discours critiquant le régime et inculpant la police d’intimidation ont précédé le défilé qui s’est terminé sans incident vers 17 heures. Malgré l’information qui leur a été formulée, quelques dizaines d’anarchistes se sont réunis dans le même temps devant la Grande synagogue de Plzeň, endroit critique où les accrochages menaçaient de se produire. 1200 policiers ont été réquisitionnés pour encadrer le défilé néonazi, dont la tenue a été autorisée, et empêcher tout éventuellement affrontement entre les deux groupes.

Jiří Paroubek : notre voyage en Syrie n’était pas en contradiction avec la politique étrangère tchèque

« Notre voyage en Syrie n’était pas en contradiction avec la politique du gouvernement tchèque, » a indiqué aux journalistes le chef du parti social-démocrate Jiří Paroubek à son retour de Syrie où il s’est rendu à l’invitation du parti arabe socialiste Bass. « Il s’agissait d’un voyage d’études, pas de mémorandums, pas d’accords de coopération, » a souligné Jiří Paroubek qui était accompagné par le social-démocrate Lubomír Zaorálek, vice-président de la Chambre des députés. Leur voyage a été condamné par le Premier ministre Mirek Topolánek qui l’a qualifié de contraire aux intérêts de la politique étrangère tchèque.

Réunion des généraux des pays du groupe de Visegrad et d’Ukraine à Prague

Les chefs d’état-major généraux des pays du groupe Visegrad réunissant la Pologne la Hongrie la Slovaquie et la Tchéquie et leurs invités d’Ukraine ont discuté, samedi, à Prague des missions étrangères communes et de la coopération pendant la formation des soldats. Le soutien des pays du groupe V4 à l’Ukraine qui souhaite intégrer l’OTAN a également été évoqué. D’ici 2015, les quatre Etats voudraient créer un groupe de combat commun comptant 1500 hommes qui serait placé sous le commandement polonais. La création de 13 groupes dit de combat a été convenue par les Etats-membres de l’Union européenne en 2004. Il s’agit de groupes de réaction rapide qui seraient déployés dans des opérations de paix, des régions de crise ou lors des catastrophes naturelles. L’Ukraine a tout récemment manifesté l’intérêt de participer à ces groupes et demandé à l’OTAN d’être inclue dans son plan d’action.

Remise des Lions tchèques, sorte de César, aux meilleures réalisations cinématographiques de l’année 2007

Samedi soir, la salle praguoise Lucerna est le théâtre de la cérémonie de remise des Lions tchèques, sorte de César, aux meilleures réalisations cinématographiques de l’année 2007. Trois films entraient en lice : « Les Bouteilles consignées » de Jan et Zdeněk Svěrák, les « Secrets » d’Alice Nellis et « Václav » de Jiří Vejdělek, ainsi que la « Môme » d’Olivier Dahan tourné en coproduction tchèque. Le Lion d’honneur pour l’ensemble de son œuvre est décerné à la légende du cinéma tchèque Vojtěch Jasný, installé depuis plus de 20 ans aux Etats-Unis. Exilé en 1969, Vojtěch Jasný, 82 ans, a tourné près de 70 films à succès international tels que « Chronique morave », « Un jour un chat » ou « Désir. »

Prague ne sera pas rayé de la Liste du patrimoine de l’UNESCO

Des critiques de la construction des gratte-ciel dans le quartier de Pankrác ont rencontré les représentants de l’UNESCO qui sont venus cette semaine à Prague pour juger les soins apportés par Prague aux valeurs historiques qui ont valu l’inscription sur la Liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Jeudi dernier, les représentants d’initiatives civiques opposés à la construction des gratte-ciel dans le quartier de Pankrác et de deux tours jumelles à Holešovice ont rencontré le chef de la mission de l’UNESCO, Francesco Bandarin, directeur du Centre du patrimoine mondial. Ils lui ont traduit leurs inquiétudes devant les conséquences de la construction des tours sur le caractère historique de Prague. Selon Petr Kužvart de l’Atelier pour l’environnement, la menace d’être rayé de la prestigieuse liste n’est pas réelle, en ce moment, mais la protection des valeurs historiques de Prague sera étroitement suivie de Paris.

La vice-présidente des Verts appelle à l’unité du parti

L’appel de l’organisation régionale des Verts d’Olomouc invitant le chef du parti Martin Bursik à renoncer à son poste est resté sans écho auprès d’autres organisations. Martin Bursík l’a néanmoins pris au sérieux et va consulter la présidence du parti sur cette situation à sa prochaine session, le 7 mars. La vice-présidente des Verts, Dana Kuchtová, qui fait partie de l’aile opposée au sein des Verts et ne cache pas son ambition de se présenter en duel avec Bursik pour la direction du parti, ne soutient pas sa révocation au moment où, comme elle dit, les groupes désaccordés devraient s’entendre entre eux pour ne pas affaiblir le parti avant les prochaines élections régionales. L’organisation régionale des Verts à Olomouc a reproché à Martin Bursík ses propos tenus sur certains membres du parti, ainsi que ses déclarations aux médias.

L’exposition Albrecht de Wallenstein ferme dimanche ses portes

Ce dimanche, les Pragois ont la dernière occasion de voir l’exposition consacrée à Albrecht de Wallenstein, un noble tchèque, commandant des armées impériales dans la Guerre de Trente ans, diplomate, stratège et politicien, mais pas un guerrier. L’exposition montre Wallenstein en tant que mécène des arts et architecte moderne qui a marqué le visage de plusieurs villes tchèques : Jičín, Frýdlant, Liberec et aussi Prague : le palais où l’exposition est installée et qui est le siège du Sénat tchèque est l’une des nombreuses réalisations de Wallenstein. Près de 1200 objets d’art : armes, tableaux, et documents témoignant de la vie et de l’époque d’Albrecht de Wallenstein étaient exposés à Prague, à l’occasion du 425e anniversaire de sa naissance.

L’argent pour la Tchéquie aux championnats d’Europe de tir

Aux championnats d’Europe de tir, la Tchèque Kateřina Emmons a décroché, samedi, à Winterthur, en Suisse, la médaille d’argent de la carabine à 10 mètres, ayant été devancée par la Russe Lioubov Galkina. Pour Kateřina, 24 ans, épouse du champion olympique de tir, Matthew Emmons, c’est la 4e médaille aux championnats d’Europe dans cette discipline.

Météo

De fortes rafales de vent accompagnées de pluies intenses doivent toucher certaines localités du pays encore dans la journée de dimanche. Les températures se situeront entre 6 et 10 degrés. Bonne fête à toutes les Anežka, Agnès en français.

01-03-2008