Infos du jour Infos

12-02-2008

Procès Milada Horáková : les faits sont prescrits

La Cour supérieure de Prague a arrêté la procédure contre l’ancienne procureure Ludmila Brožová-Polednová, qui avait joué un rôle clé, en 1950, dans le procès manipulé contre la politicienne Milada Horáková et trois autres personnes. Les accusés avaient été condamnés à mort et exécutés. L’année dernière Ludmila Brožová-Polednová (86 ans) a été condamnée pour sa participation à ce procès politique à une peine de huit ans de prison mais elle a fait appel. La cour supérieure vient d'invalider ce verdict en constatant que les actes criminels de l’ancienne procureure sont prescrits.

Présidentielle : Bobošíková candidate?

Les pourparlers sur les candidats à l'élection présidentielle qui aura lieu le 15 février prochain se poursuivent. Bien que le Parti communiste de Bohême et de Moravie ait laissé entendre qu'il pourrait présenter son propre candidat, il semble que l'élection de vendredi ne sera de nouveau qu'un duel entre le président sortant Václav Klaus et l'économiste Jan Švejnar. Un vif débat sur la stratégie électorale se poursuit au sein du Parti communiste dont certains membres préféreraient à Jan Švejnar la député européenne Jana Bobošíková. Les candidatures doivent être déposées avant mardi soir à 0h.

Présidentielle : menaces et intimidations...

Cinq membres du Parlement qui ont voté pour Václav Klaus lors de la première élection ont reçu des munitions par la poste ce mardi. Les balles ont été découvertes lors d’un contrôle de routine dans un centre de tri postal. La sénatrice indépendante Juřenčáková a quant à elle reçu des menaces anonymes par SMS la veille du troisième tour de cette première élections. Les partis politiques continuent de s’accuser mutuellement de diverses pressions exercées sur plusieurs législateurs.

Vondra à Paris : Prague ratifiera le Traité de Lisbonne « en septembre ou en octobre »

Le Vice-premier ministre tchèque en charge des Affaires européennes, Alexandr Vondra, est dans la capitale française, où il a rencontré son le Secrétaire d’Etat Jean-Pierre Jouyet. Au menu des discussions notamment, les futures présidences européennes des deux pays. M. Vondra a indiqué qu’un séminaire réunissant plusieurs ministres tchèques et français aurait lieu à Prague à la fin du mois de mars. Concernant le Traité de Lisbonne, que le parlement français vient de ratifier, Alexandr Vondra a précisé que la République tchèque procéderait à sa ratification « en septembre ou en octobre », après le feu vert du Conseil constitutionnel.

La Tchéquie pourrait aider les unités hollandaises en Afghanistan

La République tchèque pourrait s’engager dans les opérations militaires en Afghanistan et aider les unités hollandaises qui opèrent dans ce pays. Une déclaration du chef de la diplomatie tchèque Karel Schwarzenberg pour la radio publique tchèque. Selon ce dernier, au cas où l’armée tchèque achèverait avec succès sa mission dans la province de Lógar, elle pourrait aider les unités hollandaises qui ont une tâche difficile. La première partie des effectifs tchèques a été envoyée dans la province de Lógar ce lundi. Dans la province, il y aura au total 200 soldats tchèques ainsi qu’une dizaine d’experts en agriculture, architecture et hydrologie.

Le cabinet tchèque adopte un projet de loi sur la retraite à 65 ans

Un projet de loi sur les pensions et les retraites a été adopté, ce lundi, par le cabinet tchèque. Selon le projet, les Tchèques partiraient à la retraite à l’âge de 65 ans et seraient obligés de payer leur assurance retraite pendant 35 au lieu de 25 ans. La Chambre des députés devraient se pencher sur ce projet de loi au mois de mars. Actuellement les hommes en République tchèque partent à la retraite à peu près à l’âge de 61 ans et les femmes sans enfants à l’âge de 60 ans mais la limite d’âge de la retraite augmente progressivement chaque année. Le projet de loi modifie également le système des prestations sociales pour les handicapés.

La Tchéquie participera aux frais de la construction du nouveau siège de l’OTAN

La République tchèque contribuera à la construction du nouveau siège de l’OTAN à Bruxelles par une somme de 21 millions d’euros. Telle est la décision du cabinet tchèque adoptée ce lundi. La somme englobe également une réserve pour une éventuelle inflation. La partie commune du siège de l’OTAN sera financée des moyens du budget de l’OTAN, les locaux pour les délégations nationales seront construits aux frais des pays membres. Le coût de la construction de la partie commune est évalué à 1,15 milliards d’euros. La République tchèque payera 1,6 % de cette somme.

Bouclier antimissile : Poutine participera au prochain sommet de l'OTAN

Le président russe Vladimir Poutine a "accepté l'invitation" à participer au sommet de l'Otan à Bucarest du 2 au 4 avril, a annoncé mardi le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. "Un sommet du Conseil Russie-Otan est prévu début avril (en marge du sommet de l'Otan). Le président Vladimir Poutine a accepté l'invitation à y participer", a déclaré M. Lavrov lors d'une intervention à Genève sur les perspectives de la coopération russo-européenne. La participation du président russe à ce sommet interviendra à un moment de forte tension entre Moscou et l'Occident, avec notamment la suspension en décembre de la participation russe au traité sur les Forces conventionnelles en Europe (FCE), un des accords qui avaient mis fin à la confrontation Est-Ouest. Autre sujet de discorde, le projet des Etats-Unis d'installer des éléments de leur bouclier antimissile en Pologne et en République tchèque.

Programme actualisé de lutte contre le terrorisme

Le cabinet a approuvé également le programme actualisé de lutte contre le terrorisme pour les années 2007 à 2009. Bien que la République tchèque n’ait pas encore été victime d’une attaque terroriste classique, le risque d’une telle attaque continue d’augmenter. C’est ce qu’on apprend dans un rapport du ministère de l’Intérieur. Le rapport met l’accent sur les mesures de prévention contre la formation en République tchèque des communautés fermées d’immigrés et la radicalisation de leurs membres. Selon ce document il faut également améliorer la communication et la coopération entre les deux organismes qui luttent contre le terrorisme - la police et le service secret.

Deux citoyens américains incarcérés en Moravie à cause d’un visa périmé

Deux Américains de 30 et 31 ans ont été interpellés par la police tchèque pour défaut de visa et placés dans un centre de rétention pour les étrangers en situation irrégulière. Une procédure administrative d'expulsion a commencé, mais les deux Américains envisagent de demander l'asile politique pour éviter de partir, a une porte-parole régionale de la police des étrangers. En attendant, les deux hommes ont été placés vendredi dans le camp de Poštorná. L'ambassade américaine à Prague a indiqué sans autre commentaire « suivre le développement » de cette affaire, la première depuis l'intégration de la République tchèque dans l'espace Schengen, en décembre. L'application du régime de visa unique européen a modifié la réglementation pour le séjour des citoyens non européens.

Météo

Mercredi, jour de fête des Věnceslav, le ciel en Tchéquie sera clair à variable et les températures diurnes s’échelonneront de 4 à 8 degrés.

12-02-2008