Infos du jour Infos

08-01-2008

La Tchéquie maintient sa décision sur la résiliation du contrat sur l’achat des transporteurs Pandur

La République tchèque refuse de revenir sur sa décision de résilier le contrat sur l’achat de 199 véhicules blindés Pandur fabriqués par la société autrichienne Steyr. La société Styer demande que la partie tchèque revienne sur sa décision de résilier le contrat, accepte et paie la première livraison de véhicules blindés. Néanmoins, d’après la ministre tchèque de la Défense Vlasta Parkanova, les négociations entre le ministère et la société Steyr sont terminées. La partie tchèque insiste sur le fait que la résiliation du contrat, le 11 décembre dernier, a été justifiée car elle a été la conséquence du non accomplissement du contrat par la société Styer.

La Social-démocratie exige la création d’une commission parlementaire d’enquête de sur l’affaire Cunek

Le Parti social-démocrate tchèque demandera une fois de plus la création d’une commission parlementaire qui se pencherait sur l’affaire du chef du Parti chrétien-démocrate Jiri Cunek. Une déclaration pour l’agence CTK du chef du la Social-démocratie tchèque Jiri Paroubek. C’est une réaction à une émission de la CT (Télévision publique tchèque) ayant révélé, que c’est à cause de cette affaire qu’avait eu lieu au moins trois rencontres entre l’ancien ministre de la Justice Pavel Nemec, le vice-président de la Haute cour Pavel Kucera, la procureure Zlatuse Andelova et auxquelles avait participé très probablement aussi la procureure générale Renata Vesecka. Jiri Cunek figurait dans une affaire de corruption mais la procédure contre lui a été arrêtée.

Les ventes de nouvelles voitures en Tchéquie ont augmenté en 2007 de 6,9 %

132 542 voitures ont été vendues, l’année dernière, en République tchèque, ce qui est une augmentation de 6,9 % par rapport à l’an 2006. Le nombre de voitures d’occasion importées en Tchéquie a augmenté de 16,2 % et atteint 212 869. C’est qu’ont annoncé, ce mardi lors d’une conférence de presse, les représentants de l’Union des importateurs de voitures. Selon le secrétaire de l’Union, Pavel Tunkl, pour la premières fois cette augmentation serait due en premier lieu aux achats par des acquéreurs individuels, les achats par des sociétés ne figurant qu’à la deuxième position.

Evolution de la dette publique tchèque

La dette publique de la République tchèque a augmenté au cours de l’année dernière de 89,9 milliards de couronnes, quelque 3,3 milliards d’euros, et a atteint 892,3 milliards de couronnes, quelque 33 milliards d’euros. Une information donnée à l’agence CTK par le ministère tchèque des Finances. Repartie parmi tous les citoyens tchèques, la dette publique de chaque citoyen représentante 86 000 couronnes, quelque 3185 euros. En 2006, la dette publique en République tchèque avait augmenté de 111 milliards de couronnes, quelque 4,1 milliards d’euros.

Vente de deux avions de l’Armée tchèque

L`Armée tchèque a vendu deux avions de transport Tu-154 pour près de 233 millions de couronnes, quelque 8 millions d’euros. Pour des raisons contractuelles l’armée refuse cependant de publier le nom de l’acquéreur des deux avions. Les avions devraient entrer en leur possession avant fin mai. Selon cette information du Ministère tchèque de la Défense, ces avions fabriqués en Russie seraient remplacés par les avions plus modernes Airbus A-319CJ. Les avions ont fait l’objet d’une vente publique à laquelle ont pris part 13 intéressés. Les acquéreurs de ces avions doivent avoir leur siège en République tchèque.

Les subventions de l’Union européenne

Selon le ministre tchèque de l’Industrie et du Commerce, Martin Riman, les sociétés tchèques pourraient puiser dans le programme opérationnel « Industrie et Entreprise » (OPPP) des années 2004 à 2006, jusqu’à 94 % des 10 milliards de couronnes, quelque 370 millions d’euros, qui ont été mis à leur disposition. Selon le ministre, avant la fin de l’année dernière, 59 % de cette somme ont déjà été payés à des sociétés et des hommes d’affaires tchèques. Les sociétés désireuses obtenir le reste des subventions doivent présenter leurs projets dans le courant de la première moitié de cette année et peuvent continuer à puiser dans le fonds jusqu’à la fin de l’année 2008.

Pétition des Jeunesses communiste contre le radar américain

L’Union des jeunesses communistes tchèque a réuni 150 000 signatures sous la pétition contre l’installation d’une station radar américaine en République tchèque. Les signataires de la pétition rejettent le radar, exigent un référendum sur cette question et la publication de toutes les informations qui la concernent. Une déclaration du président de l’Union des jeunesses communistes tchèque Milan Krajca. Très prochainement, l’Union remettra de nouveaux paquets d’exemplaires de la pétition à la Commission pour les pétitions de la Chambre des Députés qui s’y ai déjà penché à plusieurs reprises.

Projet de création d’un musée de barrières frontalières

Le projet de création d’un musée à ciel ouvert présenté par plusieurs villes et villages de la région de Plzen en Bohême de l’Ouest a suscité un grand intérêt dans toute la République tchèque. L’objectif de cette initiative est de créer un musée des barrières frontalières pour évoquer l’histoire de la frontière Est-Ouest avant l’an 1989. Les personnes qui sympathisent avec le projet proposent à ses organisateurs des objets et des documents d’archives. L’idée de créer un tel musée est née, il y a quelques mois, lors d’une rencontre des représentants des villes et des communes tchèques et allemandes situées le long des autoroutes D5 (côté tchèque) et A6 (côté allemand).

L’exposition du Codex Gigas a été prolongée

45 000 personnes ont déjà vu à Prague le Codex Gigas appelé communément La Bible du diable. Ce célèbre manuscrit est exposé au Klementinum, siège de la Bibliothèque nationale tchèque. L’exposition a été prolongée jusqu’au 9 mars prochain. Le livre avait été créé à la lisière des XIIe et XIIIe siècles dans le couvent de Podlazice près de la ville de Chrudim en Bohême de l’Est. Au Moyen Age, il était comparé aux sept merveilles du monde. Lors de la Guerre des Trente ans le livre a été emporté en Suède, en tant que butin de guerre. Aujourd’hui, il fait partie des collections de la Bibliothèque royale de Stockholm.

Météo

Ce mardi, fête de tous les Cestmir selon le calendrier tchèque, le ciel en Tchéquie a été variable à nuageux avec les températures diurnes se situant entre 1 et 5 degrés. Mercredi, le temps en Tchéquie sera variable à nuageux avec de la pluie sur l’Ouest de la Bohême et les températures se situant au-dessus de zéro.

08-01-2008