Infos du jour Infos

15-02-2001

Chef de la diplomatie tchèque en Afrique du Sud

Visite du chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan, en République d'Afrique du Sud. Il s'agit du premier séjour officiel du ministre tchèque des Affaires étrangères dans ce pays. Au programme de sa visite de quatre jours, une rencontre avec le vice-président, Jacob Zuma et les ministres sud-africains des Affaires étrangères, de l'Industrie et du Commerce ainsi que celui de la Défense.

Les ministres contre l'incompatibilité d'intérêts

Approbation, par le cabinet tchèque, d'une modification de la loi sur l'incompatibilité d'intérêts. Selon cette modification, les députés, sénateurs et représentants du Fonds du patrimoine national ne devraient pas être rémunérés pour leur travail dans les entreprises, où l'Etat est actionnaire majoritaire. Un débat orageux à ce sujet est attendu à la Chambre des députés, vu que de nombreux hommes politiques tchèques gagnent des sommes non négligeables en tant que représentants de l'Etat dans des directions et conseils de surveillance de différentes entreprises.

Accélérer le processus d'adhésion à l'UE

Le secrétaire d'Etat pour les affaires européennes, Pavel Telicka, s'attend à un progrès sensible dans les négociations sur l'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne. C'est le résultat, d'après Pavel Telicka, des visites récentes du Premier ministre tchèque, Milos Zeman, en Suède et en Belgique.

Vaclav Havel se porte mieux

Amélioration de l'état de santé du président de la République, Vaclav Havel. Atteint d'une bronchite, il est hospitalisé depuis lundi. A cause de la maladie, le Président a dû interrompre, au début de la semaine, son séjour officiel en péninsule arabique. Vendredi, les médecins devraient dire s'il est nécessaire de le maintenir à l'hôpital.

Vaclav Klaus a déjeuné avec les diplomates européens

Vaclav Klaus, Président de la Chambre des députés, a rencontré les ambassadeurs des pays de l'Union européenne en République tchèque. Lors d'un déjeuner de travail, organisé par l'Ambassade de Suède, pays présidant l'UE, les diplomates ont discuté, avec Vaclav Klaus, de la situation sur la scène politique tchèque, des résultats des élections régionales, mais aussi de la crise de la Télévision tchèque.

La frontière de nouveau bloquée ?

Un nouveau blocus de la frontière tchéco-autrichienne pourrait avoir lieu ce week-end. Les opposants à la centrale nucléaire tchèque de Temelin trouvent qu'une période de trois mois n'est pas suffisante pour réexaminer la sécurité de la centrale. Si, avant vendredi après-midi, le gouvernement tchèque ne s'explique pas sur cette question, les activistes tchèques, autrichiens et allemands vont bloquer la frontière jusqu'au dimanche soir.

Encore l'affaire cubaine...

L'affaire d'Ivan Pilip et Jan Bubenik, retenus pendant presque quatre semaines à Cuba, aurait été un moyen d'intimidation, utilisé par les autorités cubaines. Une opinion exprimée par le Président du Sénat tchèque, Petr Pithart. Selon lui, l'incident était aussi une réaction au résultat des présidentielles américaines.

Pas de "syndrome balkanique" en Tchéquie ?

Presque tous les soldats de la mission tchèque de la KFOR, retournés, en janvier, du Kosovo en République tchèque, ont déjà été examinés par les médecins. Ils sont tous en bonne santé, aucun cas du "syndrome balkanique" n'a été, jusqu'à présent, dépisté parmi eux.

Les Tchèques et l'armée

Toujours dans le domaine de l'armée... Selon un sondage, effectué récemment en Tchéquie, 66% de la population trouve que l'armée tchèque fonctionne, malgré quelques défauts, assez bien. Quelque 70% des Tchèques sont d'accord avec l'entrée du pays à l'OTAN.

Météo

Le ciel est dégagé, le soleil brille, il fait de 6 à 10 degrés.

15-02-2001