Infos du jour Infos

17-09-2001

Vaclav Havel a rencontré l'ambassadeur américain

Le Président tchèque, Vaclav Havel, a de nouveau assuré l'ambassadeur des Etats-Unis, Craig Stapleton, de la solidarité de la République tchèque avec les USA et de la décision de l'armée tchèque de participer aux éventuelles opérations militaires. "Nous apprécions hautement l'aide que nous offre la République tchèque. Si les Etats-Unis en ont besoin, ils vont certainement en profiter", a dit l'ambassadeur américain. Vaclav Havel et Craig Stapleton se sont rencontrés samedi, avant d'assister à la messe oecuménique, consacrée aux victimes des attentats aux Etats-Unis.

La Tchéquie prête à participer aux représailles américaines

La riposte des Etats-Unis doit être énergique et efficace, elle doit viser les auteurs des attentats meurtriers à New York et à Washington, et ceux qui leurs donnent refuge. Le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan, et le Président de la Chambre des députés, Vaclav Klaus, l'ont déclaré dimanche, lors d'un débat télévisé. Le ministre des Affaires étrangères a répété à cette occasion que la République tchèque était prête à participer aux représailles américaines.

L'économie et l'armée tchèques après le drame américain

Quant aux conséquences de longue durée du drame américain pour l'économie tchèque, il est actuellement impossible de les prévoir, a dit, toujours à la Télévision tchèque, Jan Kavan, ministre des Affaires étrangères. Cependant, l'économie tchèque ne risque pas, d'après lui, d'être menacée. Côté armée, les attentats terroristes commis contre les Etats-Unis vont accélérer la réforme de l'armée tchèque, estime le ministre de la Défense nationale, Jaroslav Tvrdik.

Les musulmans tchèques condamnent le terrorisme

Dans un communiqué de la Fondation islamique de Prague, publié dimanche, la communauté musulmane en République tchèque condamne résolument les attentats terroristes, perpétrés aux Etats-Unis. Selon les musulmans tchèques, il serait irréfléchi et dangereux de faire une parallèle entre ces actes terroristes et la religion islamique, qui considère une attaque contre un homme innocent comme un péché.

Les premiers Tchèques sont arrivés des Etats-Unis

Dimanche, deux avions de la CSA (Lignes aériennes tchèques) ont décollé pour New York. Les vols ont été retardés de plusieurs heures, à cause des mesures de sécurité renforcées. La situation à l'aéroport de Prague a été tout de même plus calme et les passagers moins stressés que samedi, jour des premiers vols pour les USA et le Canada depuis la fermeture de l'espace aérien américain. Dans l'autre sens, le trafic a repris aussi : dimanche encore, les premiers passagers ont été transportés de New York et de Toronto à Prague.

Le sort inconnu d'une centaine de Tchèques

Une centaine de Tchèques qui se trouvent aux Etats-Unis n'ont pas encore contacté leurs familles et proches en République tchèque. Leur nombre change constament. Le ministère tchèque des Affaires étrangères tente de dédramatiser cette situation : selon ses informations, aucune victime tchèque des attentats n'est, pour l'instant, connue et le manque d'informations sur la situation des Tchèques est probablement dû à une communication difficile entre la République tchèque et les Etats-Unis.

Les Tchèques conduisent mieux qu'auparavant

En 2001, le nombre d'accidents de la route en République tchèque a baissé de 16%, comparé au huit premiers mois de l'année passée. Depuis le début de cette année, près de 800 personnes ont trouvé la mort sur les routes tchèques : environ 80% de moins qu'il y a un an.

Jicin - ville des contes de fées

Clôture, à Jicin, en Bohême centrale, du festival Jicin - ville des contes de fées. Ce festival, organisé depuis 11 ans, est consacré, comme le dit son titre, aux enfants et à leurs personnages préférés des dessins animés. A Jicin, beaucoup de manifestations culturelles et de compétitions ont été organisées tout au long de la semaine, malgré le froid et la pluie.

Sport : Tomas Enge en F1

Avant la météo, un coup d'oeil sur le sport : 12e place pour le Tchèque, Tomas Enge, au Grand Prix d'Italie de Formule 1, à Monza. Tomas Enge, 25 ans, premier pilote du bloc ex-communiste en F1, est actuellement pilote d'essai chez Alain Prost.

Météo

Temps maussade et pluvieux, avec les températures de 10 à 14 degrés.

17-09-2001