Allo Paris?

31-05-2011

Martin Bonhard, directeur du Centre tchèque de Paris, fait le point pour Radio Prague sur les événements culturels tchèques prévus pour le mois de juin dans la capitale française :

 « Avant le début des vacances nous avons la très belle exposition des frères Forman, à l’occasion de leur présentation de leur spectacle Obludarium au théâtre du Rond-point… »

Nous venons d’ailleurs d'en parler sur Radio Prague avec l’un des jumeaux Forman, Petr…

« Ils sont arrivés la semaine dernière et on ne reconnaît plus le Centre tchèque ! On est très contents de les avoir ici. Cette exposition sera au Centre tchèque jusqu’à la fin du mois de juin. On prépare une nouvelle exposition de Petr Nikl, qu’on pourra voir pendant l’été, intitulée Dialogue avec ma maman et préparée en collaboration avec le Musée des arts décoratifs de Paris, qui prépare une exposition sur les jouets créés par Libuše Niklová, la mère de Petr Nikl. »

On reparlera bientôt de cette exposition au Musée des arts décoratifs de Paris qui s’appelle Plastique ludique et dont le vernissage aura lieu dans quelques jours. Dans le cadre de l’exposition des frères Forman au Centre tchèque de Paris il y aura également un atelier de marionnettes…

« L’atelier de marionnettes des époux Lhoták, ensemble avec Matěj Forman, se déroulera sur deux sessions le 10 juin. »

Du cinéma aussi en juin au Centre tchèque, avec quelques succès récents.

« Le Centre tchèque propose des projections tous les lundis à 19h. Le 6 juin on verra Country teacher de Bohdan Slama et le 13 juin on proposera Les rafteurs. »

Le Centre tchèque de Paris est aussi mentionné cette semaine dans la presse tchèque à cause d’un arbitrage international perdu par la République tchèque dans l’affaire Diag Human. L’avocat de la partie lésée voudrait faire saisir des biens appartenant à l’Etat tchèque à l’étranger, notamment en France, et le Centre tchèque serait concerné parce qu’il n’est pas protégé par un statut diplomatique…

« Nous sommes en contact avec notre ambassade à Paris pour justement voir quel est le statut du Centre tchèque. Nous sommes effectivement dans un bâtiment qui appartient à la République tchèque. Le consulat tchèque siège dans une partie du bâtiment. Pour l’instant, nous attendons, mais sans paniquer. Je crois que le problème va être résolu très vite. »

A la fin de la semaine dernière il y a eu une journée spéciale dédiée à notre regretté ami et confrère Jiří Slavíček, récemment décédé. Une « journée sans fin » organisée par des membres de la communauté tchèque à Paris…

« Oui, je n’ai pas pu participer malheureusement, j’aurais bien aimé mais nous avions le vernissage de l’expo des frères Forman. La journée s’est terminée au Centre tchèque, où on a organisé une rencontre pour ce groupe qui a visité dans la journée les lieux préférés de Jiří Slavíček à Paris. Il y avait également certains de ses anciens collègues journalistes français et ses filles. C’était dans une ambiance très amicale, non officielle, j’ose dire dans l’esprit de ce qu’aimait Jiří Slavíček, et c’était très beau. »

31-05-2011