Infos | Tous les articles


Ancien journaliste et actuellement conseiller municipal à la mairie du IIIe arrondissement de Prague, David Soukup a été élu mercredi par les députés nouveau membre du conseil de surveillance de l’Agence de presse tchèque ČTK. Candidat du mouvement ANO du Premier ministre Andrej Babiš, David Soukup a reçu 93 voix sur 180. Il reste un poste vacant au conseil de surveillance de la ČTK, aucun des deux autres candidats n’ayant été élus : Angelika Bazalová, une ancienne journaliste de la rédaction tchèque de la BBC et de la Télévision tchèque (candidate pour les Pirates) et Michal Semín (candidat pour le parti d’extrême-droite SPD) seront départagés lors d’un deuxième tour prévu au mois d’octobre.

En juillet dernier, le second tour infructueux de cette élection avait été particulièrement médiatisé en raison de la personnalité de Michal Semín, connu pour ses positions controversées et antisémites et à la tête d'un mouvement ultra-conservateur. Sa candidature avait également été critiquée par le parti social-démocrate qui avait menacé de quitter le gouvernement de coalition si ce dernier était élu. Face à la controverse, le Premier ministre Andrej Babiš avait appelé en juin dernier les députés de son parti ANO à ne pas voter pour Michal Semín, lors du deuxième tour de l'élection. Le chef du gouvernement a fait savoir qu’il réitérerait son appel.

Fondée en 1918, en tant qu’agence de presse nationale, la ČTK est un média de service public depuis 1993.