Infos | Tous les articles


Le président tchèque Miloš Zeman a été reçu, ce mercredi, au palais de la Hofburg à Vienne, par son homologue autrichien Alexander Van der Bellen. Au cours de leur rencontre, Milos Zeman a soutenu une coopération plus étroite entre les quatre pays du groupe de Visegrad (V4-Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovaquie) et l’Autriche. Pour sa part, le président autrichien a souligné la qualité des relations économiques et culturelles entre les deux pays. Il a toutefois rappelé que Prague et Vienne restaient divisés sur la question du nucléaire, notamment sur l’achèvement de la construction de la centrale tchèque de Temelín.

En visite de trois jours en Autriche, Miloš Zeman doit aussi s’entretenir, ce mercredi, avec l’ancien président Heinz Fischer et le président du Parlement Wolfgang Sobotka. Accompagné des ministres tchèques de l’Industrie et du Commerce et des Transports, ainsi que d’une quarantaine d’hommes d’affaires, le président Zeman doit ensuite inaugurer un forum d’entreprise tchéco-autrichien.

La visite du président tchèque en Autriche est axée sur la coopération des deux pays dans le domaine des transports. Miloš Zeman est favorable à la réalisation du vaste projet d’un canal entre le Danube, l’Oder et l’Elbe. Selon lui, il s’agirait d’un axe de communication majeur en Europe centrale.

Toutefois, en matière de transports, la priorité dans les relations tchéco-autrichiennes est l’achèvement des autoroutes reliant Brno à Vienne et České Budějovice à Linz, un projet soutenu, ce jeudi à Vienne, par le président autrichien.