Histoire de Radio Prague Histoire de Radio Prague

 
 

Introduction

Soixante-dix années, dans la vie d'une station de radio, constituent une période relativement longue. S'il s'agissait de la vie d'un homme, il y aurait lieu de parler de quatre générations. L'homme est fait ainsi : il oublie rapidement. Or, le soixante-dixième anniversaire de Radio Prague offre une bonne occasion d'évoquer son passé. Il a été mouvementé. Il y a des périodes dont on peut être fier, mais il y en a également d'autres qui sont plutôt honteuses. Mais tel fut le cours de l'histoire. Miroslav KrupičkaMiroslav Krupička

On a eu beau croire que les archives allaient permettre une reconstruction facile de l'histoire de Radio Prague. C'est le contraire qui est vrai. Les archives ne sont pas complètes et leur classification n'est pas des meilleures. Toute une série de données n'a pu être réunie que grâce à des témoignages personnels. Il faut remercier, tout particulièrement, des personnes qui ont participé aux émissions en ondes courtes d'avant-guerre - Bozena Danesová-Trojanová qui vit à Prague, Helena Kronská-Stepanová qui vit en Allemagne et Ivan Jelínek qui vit en Grande-Bretagne - ils nous ont fourni des témoignages précieux. De même, je tiens à remercier tous mes collègues de Radio Prague et de la Radio tchèque actuels et plus anciens , qui ont contribué à la reconstruction d'une histoire risquant de tomber dans l'oubli.

On aime dire qu'il faut connaître son passé pour savoir où l'on va. A en juger, d'après son passé, on peut constater que Radio Prague est indestructible. Elle a survécu à tous les tournants de l'histoire, et elle continue à exister. Son ambition n'est pas de servir de source globale d'informations pour tous et pour toutes. Elle sera une petite station informant de ce qui se passe dans la politique, l'économie et la culture tchèque. Elle sera « la voix de la République tchèque » dans le monde, ce qui est important. Il est utile d'avoir une radio qui peut diffuser des actualités de Prague, par exemple, jusqu'en Amérique. Et il suffit de si peu - un poste de radio. Les technologies de l'écoute vont, certes, changer, mais la radio, en tant que média, trouvera toujours ses auditeurs. Je suis fermement convaincu que Radio Prague trouvera, elle aussi, ses auditeurs.

à découvrir

Articles correspondants

En savoir plus

Diffusion actuelle en français