Pays du tourisme Une visite de Velke Losiny

24-11-2002 | Jaroslava Gissübelová

Nous vous invitons au nord de la Moravie, à Velke Losiny, ville d'eau, de repos, de tourisme, de monuments culturels et historiques, réputée pour ses ateliers de fabrication du papier fait main et par son château Renaissance qui s'est inscrit dans l'histoire par des procès de l'Inquisition de triste mémoire.

Télécharger: RealAudio

Le château de Velke LosinyLe château de Velke Losiny Peu de villes peuvent offrir aux visiteurs une telle concentration de monuments et de curiosités que Velke Losiny. Son histoire, remontant à la moitié du XVe siècle, a été, pendant 300 ans, liée à la famille d'aristocrates moraves, Zerotin. Ce sont eux qui ont fait construire le château, l'église paroissiale, la manufacture de papier et qui ont fondé la ville d'eau. Notre premier arrêt est justement dans le complexe de la ville d'eau entourée d'un superbe parc. Nous y sommes accueillis par la directrice, Alena Durisova qui a bien voulu nous la présenter:

"La ville d'eau de Velke Losiny fait partie des plus anciennes en République tchèque, et elle est la plus ancienne en Moravie. Depuis 400 ans, y sont utilisés les effets curatifs des eaux minérales sulfureuses. L'odeur de l'eau attirait, depuis longtemps, l'attention des habitants. Les débuts de la balnéothérapie à Velke Losiny sont liés aux activités de la famille morave des Zerotin, propriétaire du domaine, de 1496 à 1802. Déjà à la moitié du XVIe siècle, Jan de Zerotin a fait construire le premier pavillon de bois près de l'émergence de la source. Au XVIIIe siècle, Velke Losiny ont reçu l'attribut de ville d'eau princière. Un essor s'est produit sous les propriétaires suivants, les Liechtenstein. A la moitié du XIXe siècle, ils ont fait construire des bâtiments nouveaux, à la place des pavillons en bois primitifs."

Velke LosinyVelke Losiny Au XXe siècle, de nouveaux forages ont été effectués. La source la plus puissante, portant le nom de Zerotin, est puisée dans une profondeur de 1000 mètres. L'eau de cette source, d'une température de 37 degrés, a une composition et une qualité tout à fait unique: son élément le plus précieux, le soufre, y est contenu en une quantité très importante, de 26 milligrammes par litre. Quant à la clientèle, la directrice, Mme Durisova, explique que la ville d'eau de Velke Losiny est spécialisée dans le traitement des patients graves, atteints de neuropathie, de parésie, des patients paralysés à la suite de traumatisme du système nerveux, de la colonne vertébrale. On y traite aussi des enfants poliomyélitiques et ceux souffrant de troubles respiratoires et de maladies de la peau.

Velke Losiny - les ateliers de fabrication de papierVelke Losiny - les ateliers de fabrication de papier Notre arrêt suivant est dans les ateliers de fabrication de papier fait main. Velke Losiny est, en effet, le seul endroit en République tchèque qui perpétue la fabrication à la main du papier sans interruption, depuis 1596. Les ateliers et le musée du papier accueillent annuellement environ 45 000 visiteurs. Le guide, Richard Sedlacek, nous raconte l'histoire et le présent du papier fait main:

"Les ateliers de fabrication à la main du papier de Velke Losiny sont, aujourd'hui, les plus anciens en Europe centrale. Le musée de Velke Losiny familiarise le visiteur avec les débuts du papier, au 1er siècle, en Chine, et sa route vers l'Europe par l'intermédiaire des Arabes, au XIIe siècle. Sur le territoire tchèque, la première manufacture de papier se trouvait, en 1499, à Zbraslav, l'actuelle banlieue de Prague."

Une excursion dans les ateliers de fabrication du papier fait partie de la visite du musée de Velke Losiny.

Velke Losiny - les ateliers de fabrication de papierVelke Losiny - les ateliers de fabrication de papier Le bruit qu'on y entend est causé par les machines dans lesquelles les chiffons de coton et de lin sont déchiquetés et mélangés avec de l'eau. Les matières utilisées sont strictement naturelles, sans additions chimiques. La masse ainsi obtenue est puisée par des tamis spécialement conçus pour le levage de la feuille. Après le séchage en étuve, chaque feuille est vérifiée, puis laminée entre deux rouleaux. Le processus de fabrication est assez long, il dure 2 ou 3 semaines. La production annuelle de Velke Losiny est autour de 11 tonnes. A part les papiers différents pour aquarelle, gravure, impression, encadrement etc., les ateliers de Velke Losiny fabriquent également des cartes de visite et de voeux, avec des fleurs et des ornements différents, des papiers pour écriture, des albums, des papiers de couleur... Le Château de Prague est le client traditionnel de Velke Losiny. Le guide attire notre attention sur deux objets exposés les plus précieux: le filigrane de 1596, portant les armoiries de la famille Zerotin - un lion sur trois collines - qui est le plus ancien document sur l'existence des ateliers de Velke Losiny. L'autre objet, c'est le modèle de la première machine de fabrication de papier, datée de 1799, l'oeuvre de l'inventeur français, Louis Robert.

Le chêne de Velke LosinyLe chêne de Velke Losiny Vers la fin du XVIIe siècle, Velke Losiny a beaucoup souffert des procès de l'Inquisition. La papetière Barbora Göttlicherova est devenue, en 1680, l'une des premières victimes des procès contre les sorcières. Le tribunal de l'Inquisition siégeait au château de Velke Losiny. Entre 1679 et 1693, l'inquisiteur Jindrich Frantisek Boblig d'Edelstadt a envoyé à la mort sur le bûcher plus de 80 personnes, notamment des femmes, mais aussi le doyen de l'église de Velke Losiny qui a osé s'opposer aux verdicts de Boblig sur des faits de sorcellerie que devaient commettre les condamnés. Un chêne se dressant en face du parc du château, sous lequel les exécutions avaient lieu, est le témoin tacite des événements tragiques du XVIIe siècle.

Partager

à découvrir

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français