Le verre et le cristal - les premiers articles touristiques tchèques

La saison touristique d'été vient de commencer et il serait, peut-être, bon de parler de ce qu'il y a de nouveau en Tchéquie. Pourtant, nous avons choisi un autre sujet. Ce n'est pas un château, un palais, un site naturel, une ville, mais un produit qui marque fortement les séjours des touristes étrangers en République tchèque, et cela dans toutes les régions sans aucune distinction. Nous voulons parler du verre et du cristal tchèques.

Le plus de touristes étrangers, d'après les statistiques, arrivent dans la capitale, Prague. Les commerçants le savent très bien et, dans le centre de Prague, les magasins les plus nombreux sont ceux qui vendent du verre et du cristal. Le cristal de Bohême a su se faire une renommée mondiale, tant par sa qualité que par l'inventivité des maîtres-verriers. Remontons, brièvement, dans l'histoire de la fabrication du verre sur le territoire de la République tchèque. La tradition de la fabrication du verre en Tchéquie remonte très loin dans le passé. Des verreries existaient déjà au XIe siècle. Le plus grand développement de l'industrie du verre a eu lieu aux XVIIIe et XIXe siècles. C'est à cette époque, que les verreries tchèques les plus connues ont été fondées. Pourquoi le verre tchèque a réussi à devenir une très forte concurrence et même à être meilleur, dans certains cas, que le célèbre verre de Venise ? Les spécialistes sont unanimes : grâce à la qualité des sables verriers qui se trouvent surtout en Bohême du nord, mais aussi dans d'autres régions de la République tchèque. Les même spécialistes constatent, mlheureusement, que les sables d'aujourd'hui ne sont plus ce qu'ils étaient jadis. Ils ne sont plus aussi pûrs, de cette pûreté qui donnait, encore au début du XXe siècle, cette limpidité et cet éclat incomparable au cristal de Bohême. Qu'à cela ne tienne, ce dernier fait toujours partie des plus beaux du monde !

Restons encore dans l'histoire, pour un court moment. Les principaux ateliers verriers se sont développés en Bohême du nord. La région vivait principalement de la production et du commerce du verre, elle influençait tout le marché européen et fonda sa renommée même outre-mer. Après la Deuxième Guerre mondiale, avec le modèle socialiste, la concentration de la production s'accentue encore. Elle crée les conditions pour la naissance de grands centres verriers modernes, les usines Crystalex et Sklo Bohemia, où la production est rapidement automatisée. Pourtant, la production artisanale, artistique, a été conservée dans ces grandes usines qui ont réussi, aussi, à développer un large réseau de vente international. Après la chute du régime totalitaire et la restauration de l'économie de marché, dans les années quatre-vingt-dix du siècle dernier, l'industrie du verre est redevenue privée. Elle continue à se développer, à percer sur de nouveaux marchés. Avec l'arrivée massive des touristes, après l'ouverture des frontières et l'entrée dans l'Union européenne, le marché tchèque du verre et du cristal peut se vanter d'être l'un des plus riches du monde et aussi d'une très haute qualité. Le plus gros producteur et exportateur du verre de Bohême est la société Bohemia Crystalex Trading.

Si vous venez en Tchéquie, à Prague ou dans d'autres régions, vous verrez dans les boutiques, petites et grandes, une multitude d'articles en verre ou en cristal. Quelles sont les usines qui les produisent, celles que vous pourrez, si vous en avez envie, visiter ? Nous ne présenterons que les principales verreries, celles qui font la renommée mondiale du verre de Bohême, car il existe de nombreuses petites verreries, sur tout le territoire de la Tchéquie. Commençons par la plus ancienne, peut-être : Crystalex Novy Bor. Les archives nous révèlent que la fabrication du verre, dans la ville de Novy Bor, dans le Nord de la Bohême, remonte bien loin dans le passé, au XIe siècle. Au début du XVIIIe siècle, l'industrie du verre a connu son plus grand essort et les différents ateliers ont été regroupés, en 1966, pour former l'usine actuelle, Crystalex. Comme son nom l'indique, elle est spécialisée dans la production du cristal de Bohême. En 1971 déjà, une partie de la production a été automatisée. Il s'agissait de la fabrication des coupes en cristal, mais aussi d'un large choix de verre utilitaire dont Crystalex est le plus gros producteur en Tchéquie, de nos jours. L'usine Crystalex Novy Bor comprend encore deux petites verreries spécialisées qui se trouvent en Moravie : Karolinka (Caroline) et Vrbno. La fabrication y est manuelle et a conservé son caractère artisanal.

La verrerie qui se nomme Sklo Bohemia Svetla se trouve, elle aussi, en Bohême. Elle peut se vanter d'une tradition de plusieurs siècles et les débuts de la fabrication du célèbre cristal à base de plomb remontent à l'année 1861. Ce fut un commerçant viennois, Josef Schreiber, qui fonda, dans la petite ville de Svetla, le premier atelier de taille du cristal. En 1967, une nouvelle usine fut construite. Elle était toujours spécialisée dans la fabrication du cristal taillé. Dans les années 1998 - 2001, l'usine de Svetal a été entièrement modernisée, ce qui a permis une hausse importante de la capacité de production. Elle fabrique des centaines de sortes de produits en cristal. La production est aussi bien manuelle qu'automatique, le cristal n'est pas obligatoirement taillé. Sklo Bohemia Svetal, c'est la tradition et le legs des anciens maîtres-verriers, mais aussi le dynamisme des jeunes verriers, leur inventivité, comme vous pourrez, d'ailleurs, le constater dans les nombreux magasins qui vendent ses produits aussi bien en Tchéquie qu'à l'étranger. Le cristal de Bohême, ce sont aussi les merveilleux vases, les coupes, les cendriers, les services à liqueur, les lustres et les verres de la verrerie Bohemia Podebrady. Sa tradition remonte à l'année 1876 quand, dans une tranquille petite ville de campagne (qui n'étaient même pas encore renommée pour ses sources thermales), les frères Gerhart et le comte Hohenlohe fondèrent la première verrerie. Ce fut dans les années vingt du siècle dernier que la verrerie commença à se spécialiser dans la fabrication du cristal de plomb et la taille. Les produits de la verrerie de Podebrady sont certes, destinés aussi à l'usage courant, mais présentent une haute valeur artistique. Ils sont surtout recherchés pour la décoration. Si vous achetez un vase en cristal de Bohême, il y a de grandes chances qu'il ait été fabriqué à la verrerie de Podebrady.