Le sport en Tchéquie Tennis – Roland Garros : Berdych et Kvitová peuvent voir loin

23-05-2011 16:15 | Guillaume Narguet

Deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison, les Internationaux de France de tennis ont débuté dimanche. Sans être des spécialistes de la terre battue, deux Tchèques, Tomáš Berdych chez les hommes et Petra Kvitová chez les femmes, peuvent espérer aller loin à Paris.

Télécharger: MP3

Tomáš Berdych, photo: CTKTomáš Berdych, photo: CTK Deux joueurs tchèques figurent parmi les prétendants aux derniers tours de Roland Garros. Dans le tableau masculin, Tomáš Berdych, n° 7 mondial et tête de série n° 6, tâchera de faire au moins aussi bien que la saison dernière, lorsqu’il avait atteint les demi-finales. Au premier tour, ce lundi, celui qui a également été finaliste à Wimbledon la saison dernière devait affronter le Français Stéphane Robert, 140e mondial. Malgré le modeste classement de ce dernier, Tomáš Berdych se voulait prudent :

« Je le connais, je l’ai affronté à mes débuts professionnels sur des tournois Challengers. Si je me souviens bien, j’ai dû jouer une ou deux fois contre Robert. Mais ce n’est pas très important. Ici, à Paris, jouer contre un Français est toujours difficile. Peu importe leur niveau ou leur classement, tous les joueurs français sont très motivés devant leur public. Ce ne sera donc pas facile cette fois non plus, mais je suis impatient de disputer ce match et de commencer le tournoi. »

A l’exception de 2010, Tomáš Berdych a cependant rarement bien réussi à Roland Garros. Et bien que la terre battue ne soit pas sa surface de prédilection, le Tchèque est pourtant plutôt content d’être à Paris :

« Je dois dire que les courts sont vraiment d’une excellente qualité ici. Ils sont certes un peu plus lents que le béton ou le gazon, c’est certain, mais cela n’empêche qu’ils sont quand même très rapides. J’ai appris à jouer au tennis sur la terre battue, je ne peux donc pas dire que c’est une surface que je n’aime pas. Ce n’est pas ma surface préférée, mais je ne peux pas affirmer pour autant que ce n’est pas une surface qui ne convient pas à moi ou à mon jeu. »

Dans le tableau féminin, où aucune grande favorite ne se dégage, Petra Kvitová, 9e mondiale et vainqueur de trois tournois depuis le début de saison (dont l’Open Gaz de France à Paris), pourrait également avoir son mot à dire. Ce lundi, la gauchère tchèque faisait son entrée en matière contre la Hongroise Greta Arn, 40e mondiale.

Partager

à découvrir

Autres articles publiés

Foot : Viktoria Plzeň, le LOSC tchèque

Guillaume Narguet

Photo: CTK Le Viktoria Plzeň a été sacré champion de République tchèque pour la première fois de son histoire longue de cent ans. En attendant...En savoir plus

Articles correspondants

En savoir plus

Archives de la rubrique

En savoir plus

Diffusion actuelle en français