Tennis : Kvitová, nouvelle tsarine à Saint-Pétersbourg

Petra Kvitová a remporté son premier tournoi de l’année dimanche à Saint-Pétersbourg. La Tchèque a nettement dominé la Française Kristina Mladenovic en finale (6-1, 6-2), lançant ainsi peut-être une saison où elle espère être enfin plus régulière au plus haut niveau.

Kristina Mladenovic, photo: ČTKKristina Mladenovic, photo: ČTK Voilà un petit moment que l’on ne l’avait plus vue dans une forme aussi rayonnante. Petra Kvitová a fait forte impression tout au long de la semaine écoulée à Saint-Pétersbourg, où elle a remporté le vingt-et-unième titre de sa carrière. En finale, dimanche, la Tchèque n’a laissé aucune chance à Kristina Mladenovic, battue en deux sets expédiés en à peine un peu plus d’une heure. Ainsi privée d’un doublé, après sa victoire l’année dernière dans l’ancienne capitale de l’empire russe, la Française a reconnu la supériorité de Kvitová à la sortie du court :

« Il n’y pas grand-chose à dire… Quand Petra joue de cette manière, elle est sur une autre planète. Il n'y a pas grand-chose que je puisse regretter ou dire de mauvais. Petra a incroyablement bien servi, c'était compliqué de retourner et de la breaker. J’ai moi aussi plutôt bien servi aujourd’hui, mais ça ne l’a pas empêchée de faire des coups gagnants de partout. On sait que Kvitová est capable d'être sur un nuage comme ça quelques semaines dans l'année, et malheureusement c'est tombé sur moi aujourd'hui. Mais elle mérite son titre, car elle a joué de cette manière contre tout le monde cette semaine. »

Petra Kvitová, photo: ČTKPetra Kvitová, photo: ČTK Le dernier titre de Petra Kvitová sur le circuit remontait à juin dernier sur le gazon de Birmingham pour ce qui n’était alors encore que son deuxième tournoi de reprise après sa grave blessure à une main (cf. : http://www.radio.cz/fr/rubrique/sport/kvitova-pour-un-retour-cest-un-retour). A Saint-Pétersbourg, la Tchèque, qui avait bénéficié d’une wil card des organisateurs, a donc ajouté une ligne supplémentaire à son palmarès. Après son élimination dès le 1er tour de l’Open d’Australie, ce succès en indoor lance aussi sa saison 2018.

Il permet à Kvitová, qui a battu trois joueuses du Top 15 mondial lors de cette semaine russe, de progresser de huit places au classement de la WTA, où elle occupe désormais un vingt-et-unième rang plus conforme à son niveau réel et à ses ambitions. De bon augure aussi dans l’optique du premier tour de la Fed Cup, le week-end prochain, où la République tchèque au grand complet avec Karolína Plíšková, Barbora Strýcová et Lucie Šafářová recevra la Suisse.