Tennis - Fed Cup : les Tchèques se resservent une demie

Victorieuse de la Suisse (3-1) à Prague samedi et dimanche, la République tchèque s’est qualifiée pour les demi-finales de la Fed Cup, où elle affrontera l’Allemagne les 21 et 22 avril prochain. En l’absence de dernière minute de Karolína Plíšková, malade, Petra Kvitová, vainqueur de ses deux matchs, a été la grande artisane du succès tchèque.

Petr Pála, Petra Kvitová et Lucie Šafářová, photo: ČTKPetr Pála, Petra Kvitová et Lucie Šafářová, photo: ČTK Avec un score de 2-0 à l’avantage des Tchèques au sortir de la première journée, la marche était trop haute pour les Suissesses pour envisager un éventuel retournement de situation dimanche. Pour rappel, ultra-favorite, la Tchéquie a remporté cinq des sept dernières éditions de la Fed Cup.

Dans le premier match, Petra Kvitová, qui effectuait son grand retour dans la compétition après une édition 2017 blanche, a eu quelque mal à se débarrasser de Viktorija Golubic et il aura fallu trois sets et pratiquement deux heures de jeu à la Tchèque pour boucler l’affaire (6-2, 1-6, 6-3). Après avoir laissé le soin à sa coéquipière Barbora Strýcová de faire le break en dominant Belinda Bencic (6-2, 6-4) dans le second simple prévu au programme de samedi, Petra Kvitová a remporté le troisième point synonyme de qualification contre cette même Bencic et sur le même score. C’est donc sans surprise très satisfaite qu’elle s’est exprimée à la sortie du court :

« Je pense que cela s’est passé beaucoup mieux que ce que nous espérions même avant le début de la rencontre. J’étais venue ici dans l’idée de ne pas forcément participer aux matchs de simple, alors vous imaginez ma satisfaction d’avoir apporté deux points à l’équipe. Nous sommes plusieurs à pouvoir jouer, et on a vu ce week-end, en l’absence de Karolína, toute l’importance que cela pouvait avoir d’avoir une équipe aussi costaude. Personnellement, j’étais prête à passer le week-end à supporter les filles, tout ce qui s’est passé est donc du bonus pour moi. »

Une semaine après son titre décroché à Saint-Pétersbourg, ces deux victoires en Fed Cup ont donc permis d’avoir la confirmation que Petra Kvitová poursuit sa montée en puissance. Un constat prometteur pour la suite de la saison…