Foot : Schick à la Roma, rien ne va plus au Sparta

En football, l’actualité des derniers jours a été marquée par la tenue de la 5e journée de la 5e journée de l’HET Liga, le championnat de République tchèque, mais aussi le transfert, confirmé ce lundi, de l’attaquant Patrik Schick de la Sampdoria Gênes à l’AS Rome contre 38 millions d’euros.

Patrik Schick, photo: ČTKPatrik Schick, photo: ČTK D’abord annoncé à la Juventus Turin, où il a été recalé à la visite médicale, puis à l’Inter Milan, c’est finalement le maillot de l’AS Rome que Patrik Schick portera cette saison. Auteur de onze buts et trois passes décisives la saison dernière en Serie A, le prometteur attaquant international tchèque de 21 ans, formé au Sparta Prague, va signer un contrat de cinq ans en faveur du club de la capitale italienne.

L’autre fait marquant du week-end a été la nouvelle défaite concédée par le Sparta Prague en championnat, la deuxième déjà en cinq journées. Le club de la capitale s’est incliné (0-2) sur la pelouse de Brno, pourtant lanterne rouge avant le coup d’envoi, vendredi, et possède désormais sept points de retard sur le leader, le Viktoria Plzeň. Sans trembler, le club de Bohême de l’Ouest a facilement disposé devant son public, dimanche, du Baník Ostrava (3-0). Pas de soucis non plus pour le Slavia Prague, facile vainqueur lui aussi à domicile de Mladá Boleslav (4-0), entre autres grâce à deux buts de son attaquant néerlandais Mick van Buren en première mi-temps.

Avant la prochaine journée les 9 et 10 septembre, les deux semaines à venir seront marquées par les deux matchs de l’équipe nationale dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Deux matchs très périlleux et importants puisque la Reprezentace recevra d’abord l’Allemagne vendredi à Prague, avant de se déplacer à Belfast pour y affronter l’Irlande du Nord, son principal concurrent pour la deuxième place, mardi prochain.