Canoë-kayak – Course en ligne : des Mondiaux tchèques très réussis

Six médailles, dont deux d’or : tel est le bilan tchèque au terme des championnats du monde de course en ligne en canoë-kayak qui se sont tenus à Račice (Bohême du Nord) de jeudi à dimanche derniers.

Martin Fuksa, photo: ČTKMartin Fuksa, photo: ČTK Devant leur nombreux public, les Tchèques ont confirmé sur les eaux de l’Elbe qu’ils comptaient parmi les nations fortes de la discipline. Les deux grands héros du week-end ont été le kayakiste Josef Dostál et le canoéiste Martin Fuksa, tous deux sacrés dimanche en monoplace (K1 et C1) sur la distance du 500 mètres. Médaillé d’argent la veille déjà sur 1 000 mètres, Martin Fuksa savourait tout particulièrement d’avoir conservé son titre mondial sur 500 mètres :

« Cela a été sans contexte une des plus belles expériences depuis le début de ma carrière. Les gens ont tout simplement été formidables. Leur soutien a beaucoup compté pour nous tous. Cela nous donne énormément de motivation pour l’entraînement et les autres compétitions à venir. Vraiment, un grand merci au public ! »

Outre les résultats très satisfaisants, la tenue de ces Mondiaux en République tchèque a une nouvelle fois été une franche réussite, et notamment au niveau de l’accueil et du comportement du public. Double médaillé de bronze en K4 (kayak quatre places) et K2 (kayak biplace), Daniel Havel est lui aussi ravi de la place de plus en plus importante prise par le canoë-kayak en République tchèque :

K4 (kayak quatre places): Radek Šlouf, Jan Štěrba, Daniel Havel et Jakub Špicar, photo: ČTKK4 (kayak quatre places): Radek Šlouf, Jan Štěrba, Daniel Havel et Jakub Špicar, photo: ČTK « Je ne pense pas que notre sport deviendra dans notre pays un phénomène semblable à celui du biathlon ces dernières années. Mais ces Mondiaux ont été exceptionnels à tous points de vue. L’organisation a été parfaite et le public a répondu présent. Et si l’on ajoute les succès sur le plan d’eau, ce bilan positif pourrait contribuer davantage encore à son développement. »

Derrière l’Allemagne avec 11 médailles dont 6 d’or, la Hongrie (10 dont 5 d’or) et la Russie (5 médailles dont 2 d’or), la République tchèque a terminé à la quatrième place au classement des nations de ces Mondiaux.