Basket : Satoranský poursuit avec succès son apprentissage du b.a.-ba en NBA

On parle relativement peu de lui au pays, alors qu’il va son petit bonhomme de chemin de l’autre côté de l’Atlantique. Unique joueur tchèque à évoluer en NBA, la prestigieuse ligue nord-américaine de basket, Tomáš Satoranský confirme de match en match sous le maillot des Wizards de Washington les (nombreux) espoirs placés en lui.

Tomáš Satoranský, photo: ČTKTomáš Satoranský, photo: ČTK Les statistiques parlent d’elles-mêmes, et on sait toute l’importance que les Américains leur accordent. Auteur de 19 points contre Orlando dimanche, Tomáš Satoranský a grandement contribué à la quatrième victoire consécutive du club de la capitale (115-98). Surtout, il n’a pas manqué grand-chose au meneur de jeu des Wizards et de la Reprezentace pour égaler le record du nombre de points inscrits par un joueur tchèque dans un match en NBA. En 2004, Jiří Welsch, qui défendait alors les couleurs de Golden State, en avait marqués 24. Mais Tomáš Satoranský, resté sur le banc dans le quatrième quart-temps en raison de l’avance au score de son équipe, l’assure, il ne ressent pas de regrets de ne pas avoir fait mieux que son compatriote :

« Je pense que pas même Jiří ne se souvient de combien de points il avait marqués ce jour-là. C’est un détail, des trucs de journalistes. Franchement, ce n’est pas très important. Ce qui l’est en revanche, c’est ma réussite au tir, et aujourd’hui tout rentrait dans le panier. Surtout, cela a permis d’aider l’équipe à poursuivre sa bonne série de résultats. »

Tomáš Satoranský (à droite), photo: ČTKTomáš Satoranský (à droite), photo: ČTK Contre le Magic d’Orlando, Tomáš Satoranský a effectivement rentré sept de ses neuf shoots, avec notamment un 100 % de réussite sur ses trois tentatives à trois points. En vingt-cinq minutes passées sur le parquet, le Tchèque, dont les talents de défenseur sont régulièrement loués, a été le deuxième meilleur marqueur de Washington. Le natif de Prague, formé à l’USK, profite actuellement de l’absence pour blessure de John Wall, le meneur de jeu habituellement titulaire des Wizards, pour disputer les matchs dans le cinq de départ.

Arrivé aux Etats-Unis à l’été 2016 après sept saisons passées dans la ligue espagnole, dont deux sous le maillot de Barcelone, Tomáš Satoranský, 26 ans, est le quatrième joueur tchèque de l’histoire à évoluer en NBA.