La destinée de Marguerite Yourcenar

Il y a quelque chose d'exemplaire dans la destinée de Marguerite Yourcenar. Son immense érudition, l'originalité de son talent, sa liberté d'esprit défiant les tabous, son mépris des lieux communs, lui ont assuré une place très spéciale dans les lettres françaises du XXème siècle. Même l'Académie française, cette forteresse des hommes, a capitulé face à cette écrivaine devenue la première femme à être admise dans cette institution vénérable. A l'occasion du centenaire de sa naissance, l'Institut français de Prague a invité dans la capitale tchèque, Josyane Savigneau, rédactrice en chef du Monde des livres qui avait écrit une biographie de l'auteur de "Mémoires d'Hadrien" et de "L'oeuvre au noir". Elle a donné une conférence intitulée "Marguerite Yourcenar, une liberté buissonnière". Josyane Savigneau a bien voulu répondre, aussi, à mes questions sur l'oeuvre et la vie de Marguerite Yourcenar.