Washington remercie le ministre tchèque de la Justice pour l’extradition du hacker Nikouline vers les Etats-Unis

Le ministre américain de la Justice Jeff Sessions s’est entretenu, lundi, par téléphone, avec son homologue tchèque Robert Pelikán (ANO), pour le remercier de l’extradition, vers les Etats-Unis, du présumé hacker russe Evguéni Nikouline.

Le jeune homme de 29 ans est soupçonné par les autorités américaines de vol de données sur des réseaux sociaux comme Linkedin, mais aussi d’opérations visant à manipuler la présidentielle de 2016. La décision du ministre tchèque a suscité le mécontentement de Moscou qui avait également demandé l’extradition de Nikouline. Elle a aussi été critiquée par le président Miloš Zeman.

Par ailleurs, le ministre de la Justice Robert Pelikán, 38 ans, a récemment fait part de ca décision de quitter la politique, une décision expliquée par des désaccords avec le mouvement ANO, parti dont il entend cependant rester membre. Il entend toutefois assurer ses fonctions de ministre jusqu'à la séparation du gouvernement démissionnaire.