Un Tchèque sur deux va au théâtre

Un Tchèque sur deux se rend chaque année au théâtre. Selon les derniers chiffres du Centre national d'information et de conseil pour la culture, 5,9 millions de personnes ont fréquenté les théâtres tchèques, une baisse notable par rapport à l'année précédente où l'on en dénombrait 6,4 millions. Ce sont les pièces de théâtre qui attirent le plus les spectateurs, loin devant les spectacles de marionnettes, les opéras ou les comédies musicales. Le Théâtre national de Prague, dont on célèbre cette année les 150 ans écoulés depuis la pose de la première pierre, est la scène la plus fréquentée du pays.

Le nombre de scènes de théâtre stables a augmenté depuis la chute du régime communiste en 1989, mais cette croissance s'est arrêtée l'an passé. Tandis qu'en 1995, elles s'élevaient à 96, leur nombre n'a cessé de croître jusqu'à 2016 pour atteindre un total de 189. L'an dernier, il est ombé à 159, reflétant entre autres la fermeture de l'Opéra d'Etat en juillet 2016 en raison de travaux de rénovation. L'an dernier, les théâtres tchèques ont présenté près de 3 000 œuvres et 668 premières.