Un mois de mai plus meurtrier sur les routes

56 personnes sont décédées dans des accidents de voiture pendant le mois de mai, soit 16 de plus que l'an dernier. Il s'agit du bilan le plus meurtrier depuis cinq ans. De manière générale, il y a eu pour l'instant plus de décès liés à la route depuis le début de l'année que l'an dernier : 27 de plus qu'en 2017, soit un total de 188 à ce jour.

Selon le directeur de la police des transports, ce triste bilan est lié, pour ce mois de mai, à la météo estivale. Le mois de mai 2018 a été le plus chaud depuis près de cinquante ans. Cette météo chaude serait à l'origine d'une fatigue accrue ainsi que d'un manque d'attention, responsables de l'augmentation du nombre d'accidents.