Un Américain condamné à perpétuité pour un quadruple meurtre s’est suicidé à la prison de Valdice

Kevin Dahlgren, un Américain de vingt-cinq ans condamné à perpétuité en 2016 par le Tribunal régional de Brno (Moravie) pour un quadruple meurtre commis trois ans plus tôt, s'est suicidé jeudi dans sa cellule de la prison de Valdice. L’information a été communiquée par l’agence de presse ČTK. En mai 2013, Kevin Dahlgren avait tué à coups de couteau un couple et ses deux fils, dont un mineur, à Brno, avant de mettre le feu aux corps des victimes dans le garage de la maison.

Le jeune Américain, qui était un cousin de la famille, était arrivé en République tchèque quelques jours auparavant pour donner des cours d’anglais. Après le drame, il s’était rendu à Vienne, en Autriche, d’où il avait rejoint Washington. Les enquêteurs tchèques avaient retrouvé sa trace alors qu’il était à bord de l’avion et avaient ensuite informé l’équipage et la police américaine. Kevin Dahlgren avait ensuite été extradé en République tchèque quelques mois plus tard. Il est le premier ressortissant américain jamais extradé par les Etats-Unis vers la République tchèque.

En mars dernier, la Cour supérieure d'Olomouc, saisie en appel, avait confirmé la peine de prison à vie, estimant que Kevin Dahlgren ne souffrait d’aucune maladie mentale, qu'il était conscient de ses actes et avait agi par préméditation.