Travail en prison : les salaires des détenus seront revus à la hausse

Les salaires des détenus dans les prisons tchèques seront bien augmentés à compter de l’année prochaine. La mesure, qui prévoit des hausses de 1 000 à 2 000 couronnes (de 38 à 76 euros) a été approuvée par le gouvernement ce mercredi. Sur les quelque 20 600 personnes incarcérées en République tchèque, environ 9 000 travaillent. Selon le degré de qualification de leur emploi, elles perçoivent actuellement une rémunération mensuelle allant de 4 500 à 9 000 couronnes (173 à 346 euros).

Le ministère de la Justice souhaite par cette mesure que les prisonniers soient en mesure de réduire leur niveau d’endettement, facteur compliquant leur réinsertion à leur sortie de prison et contribuant à la récidive de délits. Les salaires des détenus n’ont plus été augmentés depuis l’an 2000.