Trafic d'êtres humains : trois ressortissants tchèques arrêtés au Royaume-Uni

La police tchèque a procédé à l'arrestation au Royaume-Uni de trois ressortissants tchèques mis en cause dans une affaire de traite des êtres humains. Ce groupe composé de deux hommes et d'une femme est soupçonné d'avoir exploité les difficultés sociales d'habitants de la ville de Most, au nord de la Bohême, pour les convaincre d'émigrer à l'étranger avec la promesse de leur fournir un emploi légal bien payé. Après leur arrivée à Manchester, les victimes, au moins une quinzaine, étaient privées de leurs papiers d'identité et contraintes à du travail forcé, et parfois à se prostituer.

Ces informations ont été communiquées ce vendredi dans un communiqué de presse par Jaroslav Ibehej, le chef de la Centrale nationale contre le crime organisé. "Aucune des personnes lésées n'a obtenu le travail légal promis et très peu d'argent leur ont été remis", écrit-il.