Sommet européen : Prague favorable à l’élargissement de l’UE dans les Balkans

La République tchèque soutient le processus d’élargissement de l’Union européenne aux Balkans lors du sommet européen qui s’est ouvert à Sofia ce jeudi, en présence des dirigeants des Vingt-huit et de six pays des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie et Herzégovine, Monténégro, Kosovo, Macédoine et Serbie). Le gouvernement tchèque, qui est représenté par le Premier ministre Andrej Babiš, considère que la stabilité dans la région constitue une des clefs pour assurer la sécurité de l’ensemble de l’Europe. Selon le Conseil européen, ce sommet, le premier du genre organisé depuis quinze ans, a pour objectif d'insuffler une nouvelle dynamique aux relations entre l'UE et les Balkans occidentaux.

« Le thème de l’élargissement de l’UE est pour la République tchèque un des domaines les plus importants de notre politique européenne. Les Balkans occidentaux sont une région qui a besoin de notre soutien. C’est en outre notre allié dans la résolution de la crise migratoire », a rappelé Andrej Babiš dans un communiqué de presse publié ce mercredi avant la tenue du dîner informel dans la capitale bulgare.