Salaires dans le secteur public : début des discussions entre gouvernement et syndicats

Le gouvernement et les représentants des syndicats ont commencé lundi en fin de journée les négociations concernant la hausse des salaires dans le secteur public. Les deux parties se sont mis d'accord pour que, en principe, l'augmentation des salaires des professeurs soit plus élevée que pour les autres branches. Les syndicats de l'éducation avaient précédemment annoncé une action de protestation contre les bas salaires à la rentrée. Devant le gouvernement, les syndicalistes ont demandé des hausses de salaires de 15% pour les enseignants et de 10% pour les autres salariés du public à partir du mois de novembre. Le ministère du Travail et des Affaires sociales planche lui sur trois variantes, toutes inférieures aux souhaits des syndicats.

Il faudra aussi compter sur les limites posées par le ministère des Finances. Le ministre Ivan Pilný (ANO), qui présente à la fin de ce mois un projet de budget de l'Etat pour l'exercice 2018, refuse que le déficit soit supérieur à 50 milliards de couronnes (moins de 2 milliards d'euros). La prochaine rencontre entre gouvernement et syndicats est prévue pour septembre.