Récession : l’économie tchèque de nouveau en retrait au 1er trimestre 2013

Pour le sixième trimestre consécutif, l’économie tchèque a subi une nouvelle contraction au cours des trois premiers mois de l’année. Selon les chiffres publiés par l’Office tchèque des statistiques ce mercredi, le PIB a reculé de respectivement 0,8 % et 1,9 % par rapport au dernier et au premier trimestres 2012. Le ralentissement de la demande extérieure notamment en provenance des pays membres de l’Union européenne, dont l’activité de l’économie tchèque est grandement dépendante, mais aussi la faible consommation des ménages, est notamment à l’origine de cette tendance négative. Cette période de récession est la plus longue qu’ait jamais connue la République tchèque. Selon les analystes et économistes, les résultats communiqués ce mercredi sont toutefois encore plus mauvais que ceux qui étaient attendus.