Rapport de l’OCDE : la Tchéquie dépense moins pour l’éducation que la plupart des pays membres

En République tchèque, les dépenses annuelles des établissements scolaires pour un élève sont inférieures à la moyenne des pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Cet état des choses serait dû notamment aux bas salaires des enseignants tchèques. C’est du moins ce que l’OCDE indique dans son rapport annuel. L’organisation constate également qu’en raison du faible niveau des rémunérations dans le secteur, l’intérêt des jeunes diplômés tchèques pour cette profession diminue.

Pour rappel, les professeurs tchèques sont parmi les moins bien payés en Europe. Lundi, le gouvernement a accepté d’augmenter leurs salaires de 15 % à compter du mois de novembre.