Quatre personnes inculpées dans l’affaire du gazole tchèque disparu en Allemagne

Quatre personnes ont été inculpées, ainsi qu’une entreprise, en lien avec la disparition de millions de litres de gazole tchèque, stocké en Allemagne en tant que réserve d’urgence de l’Etat tchèque. La police soupçonne en effet qu’une escroquerie se cache derrière la disparition de ces réserves stockées par la société Viktoriagruppe depuis 2015. Une des personnes inculpées est justement Petr Malý, l’ancien propriétaire de celle-ci.

Les réserves de gazole étaient gérées depuis plusieurs années par Viktoriagruppe, basé à Krailling (une commune de Bavière) qui avait fait faillite en 2014. L’Etat tchèque avait alors voulu récupérer son bien, découvrant par là-même son absence. La police pense que le gazole n’a en réalité jamais été livré aux entrepôts allemands. Les dommages sont estimés à 108 millions de couronnes.