Propos haineux : la police lance une enquête contre un membre du parti SPD

La police a lancé une enquête contre le secrétaire du parti d’extrême droite SPD, Jaroslav Staník. L’homme politique est accusé de propos racistes et haineux à l’encontre des minorités.

Selon plusieurs témoins, dont la ministre social-démocrate du Travail et des Affaires sociales, Michaela Marksová, et l’ancien député, Marek Černoch (Úsvit), Jaroslav Staník aurait insulté en public les Juifs, les Roms et les homosexuels, en déclarant qu’ils devraient être « envoyés dans des chambres à gaz » ou encore « fusillés après la naissance ». L’information a été annoncée par le site aktualne.cz.