Présidentielle : l’ancien ambassadeur tchèque en France, Pavel Fischer, annonce sa candidature

Directeur de l’institut de recherche empirique STEM et ancien diplomate, Pavel Fischer sera candidat à l’élection présidentielle organisée en janvier prochain. Ancien ambassadeur tchèque en France, proche conseiller politique de Václav Havel quand celui-ci occupait les fonctions de président de la République ou encore ancien directeur des affaires politiques au ministère des Affaires étrangères, Pavel Fischer a recueilli les 10 signatures de sénateurs nécessaires pour officialiser sa candidature, a annoncé l’agence de presse ČTK ce mercredi.

Pour l’instant, trois autres candidats devraient solliciter les suffrages de leurs concitoyens. Il s’agit de l’actuel chef de l’Etat Miloš Zeman qui sera candidat à sa propre succession, du musicien Michal Horáček et de l’ancien directeur de l’Académie des sciences Jiří Drahoš. Les autres candidats déclarés sont nombreux. Tous ont jusqu’au 7 novembre pour déposer 50 000 parrainages citoyens, ou bien 20 signatures de députés ou 10 de sénateurs et ainsi officialiser leur candidature. Pour la seconde fois de l'histoire, l'élection du président de la République tchèque se déroulera au suffrage universel direct.