Présidentielle : la plupart des candidats perdants apportent leur soutien à Jiří Drahoš

Plusieurs candidats malheureux ont d’ores et déjà fait connaître leur consigne de vote, appelant à soutenir l’ancien président de l’Académie des Sciences Jiří Drahoš au second tour de la présidentielle. Dès les premières estimations, l’homme d’affaires Michal Horáček avait fait savoir dès le début de l'après-midi qu’il « soutiendrait n’importe quel candidat qui se retrouverait face à Miloš Zeman. » De même, l’ancien Premier ministre Mirek Topolánek a tenu d’abord à féliciter les deux vainqueurs du premier tour, tout en appelant ses électeurs à ne pas rester à la maison lors du second tour et d’aller voter pour Jiří Drahoš. Le médecin Marek Hilšer et l’ancien PDG de Škoda Auto Vratislav Kulhánek ont également choisi de le soutenir, ce dernier estimant que « l’ère Zeman était terminée. » Arrivé troisième du premier tour, l’ancien ambassadeur tchèque en France Pavel Fischer a finalement annoncé son soutien à Jiří Drahoš, alors que presque la totalité des bulletins étaient dépouillés.

Le président de l’Association de l’industrie de la défense et de la sécurité Jiří Hynek a fait savoir qu'il ne donnerait sa consigne de vote qu'un jour avant la tenue du second tour. Le musicien et président du Parti du bon sens Petr Hannig a, pour sa part, annoncé qu'il voterait pour Miloš Zeman. A noter, sans surprise, que le Premier ministre Andrej Babiš (ANO) a déclaré qu'il continuerait à soutenir ce dernier au second tour, mais qu'une fois de plus, sa position ne reflétait pas celle de son parti.