Première Journée des monuments juifs en Tchéquie

Une cinquantaine de synagogues et de cimetières ouvrent leurs portes au public ce dimanche en Tchéquie à l'occasion de la Journée des monuments juifs. C'est la première édition de cet événement qui doit permettre aux curieux de découvrir des endroits normalement inaccessibles en d'autres temps. Il est ainsi par exemple possible de visiter la célèbre synagogue du Jubilée à Prague ou encore le cimetière juif de Kolín, le second plus grand en République tchèque après le vieux cimetière situé dans le quartier de Josefov dans le centre-ville de la capitale tchèque. Les monuments participant à l'opération sont accessibles gratuitement ou à des tarifs réduits. Durant la Seconde Guerre mondiale, après l'occupation nazie, près de 70 synagogues furent détruites en pays tchèques.