Prague : une fausse alerte à la bombe dans la station de métro Radlická

Dimanche matin, une fausse alerte à la bombe a paralysé pour une heure la station de métro Radlická à Prague. Un appel anonyme évoquant la présence d’une bombe sur les lieux a nécessité l’envoi des forces de l’ordre, des pompiers et d’équipes de spécialistes en déminage. La police tchèque n’ayant trouvé aucune trace d’explosif, le trafic est progressivement revenu à la normale. L’auteur de l’appel risque jusqu’à deux ans de prison.